Pop & Co , c’est du lundi au jeudi… et le vendredi, c’est Tubes & Co !

Je sais rien, mais je dirai tout , c’est le titre du livre de souvenirs de Pierre Richard paru chez Flammarion dans la collection Pop Culture. Et ce mercredi, une lettre à Pierre Richard, c’est dans la collection Pop & Co de Rebecca Manzoni.

L'acteur Pierre Richard en 1972
L'acteur Pierre Richard en 1972 © MaxPPP

Cher Pierre Richard ,

"J’aime tant les peureux. Tant d’hommes cherchent à vous impressionner. Vous, c’est le contraire, un rien vous démonte. C’est tellement agréable pour une femme de pouvoir reposer sa tête sur une épaule luxée. De sentir que l’être aimé est aussi vulnérable qu’une volée de moineaux le jour de l’ouverture de la chasse."

Ces phrases sont extraites de votre film Je sais rien, mais je dirai tout .

Une réplique-hommage à tous ces superhéros du quotidien qui se prennent un mur quand ils s’envolent et comptent des accrocs à leur collant. Une réplique qui donnele ton de votre filmographie , et de votre personnage : inadapté , pour le ressort comique. Mais ce qu’on a tendance à oublier, c’est que vous finissez parles séduire toutes ! Parce que vous savez parler aux dames.

A la question : "Avez-vous pris des cours de scénario ?" Vous répondez : "Non, j’ai pris des cours de danse avec des chorégraphes américains. "

Pour écrire votre premier film, Le Distrait , vous racontez avoir dansé les situations . André Ruellan les transcrivait, et vous de conclure : "Finalement, j’écrivais avec mes pieds. " Le Distrait se déroule dans une agence de pub dont le patron s’appelle Bernard Blier . Votre jeu de jambes et vos lapsus vont mettre le plus réjouissants des bordels là-dedans.

Parce que sous couvert de comédie, vous dénoncez le trop-plein de rentabilité et de discipline . Vous vous êtes donc servi de la distraction et de la maladresse "comme d’une arme révolutionnaire ", dites-vous.

Et votre façon de péter le système ne se fait pas le poing levé mais à coups d’innocence, de gentillesse et, toujours, de bonne volonté . La voici, votre vision du marché.

Votre livre de souvenirs nous apprend que Pierre-Richard est votre prénom , comme d’autres s’appellent Jean-Marc.

la suite à écouter...

►►► ALLER + LOIN | (ré)écouter Pierre Richard dans Boomerang d'Augustin Trapenard

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.