Un artiste qui se fait appeler Lafayette publie un premier album intitulé 'Les Dessous féminins'. C'est la nouveauté musicale choisie par Rebecca Manzoni ce jeudi.

Pour parler de son nom, Lafayette commente : « Lafayette. Pas les galeries. Ni le général. Juste amuser la galerie en général ».

Pour cela, il puise dans les sons colorés de nos années 1980. Période synthés et boîtes à rythmes qui accompagnaient nos danses épileptiques.

Un titre comme "Les Dessous Féminins"pourrait laisser imaginer un crooner, voix cuivrée. Mais pas du tout. Lafayette, ça rime avec Claudette. Et c’est un garçon d’aujourd’hui.

C’est la voix d’un homme qui a le goût des dessous et des chœurs féminins aussi. Des voix de créatures éthérées ou lascives, selon les circonstances.

Mais souvent, ces voix accompagnent un homme qui n’en mène pas large.

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.