Le nouvel album d’Arcade Fire avec un titre jamais diffusé, ni sur le net, ni à la radio.

Arcade Fire sur la scène des Nuits de Fourvière en juin 2017
Arcade Fire sur la scène des Nuits de Fourvière en juin 2017 © Maxppp / Frédéric Chambert

Le phénomène Arcade Fire commence au début des années 2000. Pour certains, l’avis de décès du rock and roll est définitivement prononcé et c’est le rap qui s’impose comme la musique la plus populaire du monde. Mais voilà qu’en 2003 et 2004, Arcade Fire devient le phénomène du rock indépendant. Aujourd’hui, le groupe a acquis une renommée planétaire et, sur internet, on trouve des vidéos parodiques qui proposent : « toi aussi, écris une chanson comme Arcade Fire ».

Pour ce faire, tu choisiras une instrumentation foisonnante et éclectique. Avec cor anglais, synthétiseurs, clarinette, guitare électrique ou accordéon. Mais, encore faut-il avoir le talent d’alchimiste pour transformer la chose en mélodies limpides.

L’arrivée d’Arcade Fire au début des années 2000, c’est renouer avec la jouissance de la communion. Des chansons que l’on gueule à tue-tête. Une idée de la pop opératique avec des chœurs et des levers de rideau.

Everything Now, « Tout, tout de suite », c’est le titre du nouvel album d’Arcade Fire.

Produit par Thomas Bangalter, l’un des membres du duo Daft Punk, la sortie du disque est prévue pour le 28 Juillet. Jusqu’ici 2 titres ont été révélés.
Alors en exclusivité pour Inter, en voici un troisième jamais diffusé : Signs Of Life, morceau inédit d’Arcade Fire. On dirait qu’on serait au début des années 80, au moment où la musique disco rencontre le phrasé des rappeurs.

Et la fin du morceau, fait penser à Thriller d’un certain Michael Jackson. Ne manque que les rires flippants des zombies pour se croire vraiment en 1982.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.