Le film 'Félicité' de Alain Gomis sort en salles ce mercredi. Le réalisateur s'est inspiré, pour le personnage principal de son film, de Muambuyi, la chanteuse du Kasai Allstars.

Le film a reçu l’Ours d’Argent à la Berlinale au début de l'année 2017. Félicité, c’est le prénom d’une chanteuse de bar à Kinshasa, en République démocratique du Congo. La musique est au cœur de ce film.

Dans ce bar, la patronne accueille les clients en disant : « J’aime que vous buviez, buvez autant que moi ! » Des hommes discutent. Un autre s’adresse à nous en regardant la caméra. Une serveuse se fait peloter en passant entre les tables. Et, au fond, sous les néons, des musiciens se décident à jouer.

C’est le groupe Kasai Allstars. Un collectif de musiciens originaires du Kasaï, une province de la République démocratique du Congo. Pour le cinéaste Alain Gomis, leurs morceaux ont été la clef pour entrer dans Kinshasa. C’est en les écoutant qu’il a eu envie de tourner là. Le groupe utilise des instruments traditionnels qu’il amplifie avec les moyens du bord, pour se faire entendre dans le vacarme de la ville.

Le Kasai Allstars, c’est sont des mélodies jouées dans les bars ou dans les mariages. Des instruments traditionnels mélangés à des sons saturés d’électricité, qui vous donnent l’impression qu’un essaim d’abeilles vous fonce dessus. Alain Gomis la décrit en disant :

Cette musique, c’est le cambouis et la forêt en même temps.

Une bande-son qui raconte la réalité de Kinshasa. La modernité de la ville et la nature tout près. La musique du Kasai Allstars n’a pas seulement poussé Alain Gomis à choisir les rues de Kinshasa pour le tournage de son film. La chanteuse du groupe lui a aussi inspiré le personnage principal...

la suite à écouter...

Around Félicité, le nouvel album du Kasai Allstars avec l'Orchestre symphonique Kimbanguiste, paraît chez Crammed Discs ce vendredi 31 mars.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.