Six ans après 'Bang Goes the Knighthood', The Divine Comedy, groupe de pop orchestrale de Neil Hannon, revient avec un 11ème album studio. 'Foreverland' paraît ce 2 septembre.

Jaquette album Foeverland
Jaquette album Foeverland © The Divine comedy
Couverture de Foeverland
Couverture de Foeverland © The Divine Comedy

Écouter un disque comme celui-ci, c’est se dire qu’il y a des musiciens à la mode, d’autres qui ne le sont plus. Et puis il y a The Divine Comedy qui serait une catégorie à lui tout seul. Parce que The Divine Comedy se fout des tendances.

Sous ce nom de scène avance un Nord-irlandais du nom de Neil Hannon. Un homme de 45 ans qui signe des petits bijoux de popsymphonique atemporels. On y dit « Je t’aime » en citant Diderot ou Voltaire et en comparant l’élue de son cœur à Catherine II de Russie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.