James Brown est au programme de 'Tubes & Co' aujourd'hui. Rebecca Manzoni n'a pas choisi "I Feel Good" ni "Sex Machine", mais "Say It Loud - I’m Black and I’m Proud".

James Brown en 1971
James Brown en 1971 © Getty / Evening Standard

Direction Dallas, le 26 août 1968. James Brown est sur la scène de l’auditorium et il annonce solennellement : 

Je viens juste d’enregistrer un morceau qui s’appelle « Dis le haut et fort : je suis noir et j’en suis fier ! ». 

Ce morceau, il l’a enregistré 15 jours plus tôt, à Los Angeles. En  studio, en pleine nuit, James Brown a exigé que ce soit un chœur  d’enfants qui clame ces mots-là : « Je suis noir et j’en suis fier. » Le  manager finit par réunir une trentaine de gamins du quartier. Choisir un chœur d’enfants pour clamer « Je suis noir et j’en suis  fier », ce n’est pas un caprice, c’est une idée de génie. Parce qu’en  août 1968, les États-Unis sont en feu. Le 4 avril, Martin Luther King  est abattu à Memphis. Et depuis, la télévision parle d’émeutes raciales  et de guerre civile entre l’Amérique noire et l’Amérique blanche. Avec  ce morceau, James Brown transforme la colère des Afro-Américains en cri  joyeux, poussé par une bande de voix juvéniles. Une façon de préparer le  terrain à une tribune militante pour les droits civiques. 

À présent, nous exigeons d’avoir la chance de faire les choses par  nous-mêmes. Et j’ai encore quelque chose à vous dire : nous préférons  mourir debout, plutôt que de continuer à vivre à genoux. 

En 1968, James Brown a 35 ans et il est au sommet de sa gloire. Il a  derrière lui l’un des plus grands orchestres de l’histoire de la  musique. Le Tubes & Co de ce  matin est l’occasion de saluer quelques-uns de ces musiciens : le  saxophoniste Maceo Parker, le tromboniste Fred Wesley, le sax alto Pee  Wee Ellis qui a coécrit cette chanson et qui dirige le groupe. C’est  lui, Alfred Pee Wee Ellis qui signe les arrangements du morceau. Un son  net, compact, comme un poing serré. 

la suite à écouter...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.