Daniel Snaith, plus connu sous le nom de Caribou, revient, presque six après 'Love', son album précédent, avec un nouveau disque soigné, éclectique et dansant. Il s'intitule 'Suddenly' et Rebecca Manzoni en présente quelques extraits choisis ce mardi matin. Caribou, 'Suddenly', c'est la nouveauté musicale de Pop N' Co.

L’un des meilleurs morceaux de Suddenly, le nouvel album de Caribou, est né d’une chanson parue en 1971, sur le seul et unique album d’une Américaine qui s’appelle Gloria Barnes.

Avec Caribou, Gloria Barnes sort de l’oubli. Il mêle le grain de sa voix à elle aux aigus de sa voix à lui. Le titre en question s'intitule "Home".

Caribou, c’est Daniel Snaith. Un Canadien, installé à Londres, qui publie des albums électro sous ce pseudo, depuis une quinzaine d’années. En conclusion d’une interview publiée dans Libération le 23 février 2020, Caribou regrette :

Ma musique ne répond pas suffisamment à notre époque si intense politiquement. Dans les années 1960, il y avait toutes ces chansons sur la guerre du Vietnam, blablabla. Où sont-elles aujourd’hui ? Je me sentirais comme un idiot à faire un album de Caribou qui s’appelle Fuck Trump, ça serait absurde, mais j’aimerais arriver à trouver une manière de réconcilier mes idéaux, les artistiques et les politiques.

Si la musique électronique n’est pas le registre des chansons à textes, les paroles de cet album ne sont pas que festives ou décoratives. C’est le disque d’un homme de 40 ans qui a vécu ruptures et deuil. Dans le morceau "You and I", par exemple, il se demande ce que l'on fait des objets ou des vêtements d’un·e disparu·e ?

Un album surprenant

Le disque est le fruit d’années passées à collecter des centaines et des centaines de sons qui vont d’un piano classique à du hip-hop, en passant par des guitares hispanisantes. On est embarqué·e·s dans des montées, progressives. Avant de changer brutalement de direction. Plusieurs morceaux peuvent s’emboîter à l’intérieur d’une même chanson. Caribou pratique le collage sans transition. Ce serait du cut-up

Les disques précédents de Caribou comptaient des tubes mondiaux. Cet album-ci peut dérouter ou moins séduire immédiatement par ses expérimentations. Mais c’est sans doute la première fois que ces douze nouveaux morceaux donnent accès à toutes les facettes d’un musicien qui élargit copieusement les horizons de la musique électronique. Il y a la rigueur et la minutie d’un artiste qui, par ailleurs, est docteur en mathématiques. Et il y a aussi le Daniel Snaith, DJ, qui passe une partie de sa vie à faire danser les foules dans des clubs.

Pour aller plus loin

Caribou sera en concert à l’Olympia, à Paris, le 27 avril et à Lyon, pour les Nuits Sonores, le 21 mai.

  • Légende du visuel principal: 'Suddenly', nouvel album de Caribou, a paru sur le label City Slang © Thomas Neukum
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.