Ce jeudi, c'est Akhenaton, du groupe de rap marseillais IAM, qui prodigue ses conseils musicaux à Rebecca Manzoni. Au programme : le premier single du groupe de hip-hop new-yorkais Eric B. & Rakim, mais aussi Françoise Hardy et son amie la rose.

'Yasuke', nouvel album d'IAM, groupe de rap auquel appartient Akhenaton, a paru sur le label Caroline
'Yasuke', nouvel album d'IAM, groupe de rap auquel appartient Akhenaton, a paru sur le label Caroline © DR

Akhenaton est l'un des piliers du groupe IAM, dont le dernier album, Yasuke, a paru à l'automne dernier. Entre les grèves de transports, qui sont survenues juste après la sortie du disque, et la crise sanitaire, avec son confinement, qui a interrompu la tournée du groupe après seulement quelques jours, Akhenaton se demande comment conjurer le sort pour assurer un beau destin à ce nouvel opus.

Sur cet album, je crois qu'il faut qu'on brûle huit millions de cierges !

Pour Rebecca Manzoni, il revient sur deux titres importants pour lui.

Eric, Rakim, Françoise et la rose

Akhenaton : « [Le morceau] "Eric B. is President" [d'Eric B. & Rakim], je me rappelle : je rentre à New York au Latin Quarter Club et j'ai pris une claque monumentale en écoutant ce titre. Pour moi c'est l'artiste ultime de ma discographie. »

Il a mis le rap dans le jazz, il a fait des allitérations, des reports de rimes...

« Je suis quelqu'un qui adore le bon sentiment. Quand tu es passé à travers des épisodes durs, ou violents, tu es une midinette : tu rêves à des bonnes choses et tu trouves pas le bon sentiment déplacé. »

Et pour  varier les plaisirs de cette recommandation musicale, Akhenaton délaisse le rap au profit de la chanson française des années 1960.

Akhenaton : « ["Mon amie la rose" de Françoise Hardy], c'est le morceau que j'aurais aimé écrire. »

Il épouse complètement ma vision de la vie.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.