Elle est confinée seule dans son appartement parisien et, pour rendre ces jours plus doux, elle regarde les films de Stephen Frears et écoute, surtout, les chansons de son fils, Thomas Dutronc. Pour ouvrir cette huitième semaine de chroniques confinées, Rebecca Manzoni s'entretient au téléphone avec Françoise Hardy.

'Personne d'autre', le dernier album de Françoise Hardy, a paru en 2018 sur le label Parlophone
'Personne d'autre', le dernier album de Françoise Hardy, a paru en 2018 sur le label Parlophone © Benoît Peverelli

Parmi les chansons Thomas Dutronc, auxquelles Françoise Hardy pense tout particulièrement pendant ce confinement, loin de lui, il y a "Viens dans mon île", dont les paroles résonnent tout particulièrement en ce moment :

Sans toi dans ma maison          
Il pleut dans ma chanson

Mais Françoise Hardy n'écoute pas seulement les mélodies de son fils et continue d'apprécier la nouvelle scène française, au sein de laquelle se tient en tête Juliette Armanet.

Extraits choisis

Françoise Hardy : « Je reste inconditionnelle de Juliette Armanet. J'attends impatiemment qu'elle sorte un nouvel album. Depuis le début, je dis [que] si Michel Berger et Véronique Sanson avaient eu une fille, ce serait elle. »

« Il y a beaucoup de gens qui composent des chansons et qui n'ont pas le sens de la magie mélodique. »

[Chez] Juliette Armanet, il y a des mélodies qui sont vraiment intemporelles.

« L'inspiration vient d'ailleurs et vous avez, par je ne sais quel miracle, pu la capter. »

« Récemment, j'ai dû réécouter mes premières chansons, que je dénigre beaucoup et [...] j'ai eu presque honte en relisant certains textes. Je me suis demandé, vraiment, pour qui je me prenais. »

La seule chanson qui était vraiment authentique [...] dans celles de mon premier album, c'était "Tous les garçons et les filles". [...] C'était vraiment du vécu.

La programmation musicale et les choix de Françoise Hardy

  • Thomas Dutronc, "Viens dans mon île", 2007
  • Juliette Armanet, "L'Indien", 2017
  • Françoise Hardy, "Comme tant d'autres", 1963
  • Françoise Hardy, "Tant de belles choses", 2004
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.