James Newell Osterberg Jr. a encore frappé. Celui qu'on appelle L'Iguane s'apprête, à 72 ans, à publier un nouvel album. Intitulé 'Free', il succède à 'Post Pop Depression', disque qui aurait pu passer pour son ultime opus. Iggy Pop, plus surprenant que jamais, n'a pourtant pas son pareil pour ne jamais décevoir.

L’inventeur du punk a 72 ans et l'on a un peu de mal à croire à ce chiffre. Iggy Pop est devenu le survivant d’une vie passée à repousser toutes les limites. Il est celui qui a chanté les bas-fonds de l’Amérique, pour en faire une élégance. Aujourd’hui, pour la sortie de son nouvel album Free, il pose torse nu, forcément, assis dans la pelouse et les jambes repliées comme une jeune fille sous les palmiers de Miami. C’est là qu’il vit. Le 26 août dernier, il confiait à une journaliste du New Yorker

Je vais à la plage et je rentre à la maison. Et puis je repars à la plage et je retourne à la maison.

Mais ce n'est pas tout à fait vrai, car ce vendredi 6 septembre, Iggy Pop publie encore un beau disque.

Quand on a un parcours comme celui d’Iggy Pop et que le public des concerts veut surtout entendre les chansons les plus connues, à quoi bon enregistrer un nouvel album ? Pour sonner différemment, encore, avec rock et free jazz, essentiellement. Pour malaxer cette voix, ondulante, multiple. Dans un titre, on y entend un vibrato de vieux monsieur au bord du sanglot. Elle est robotisée dans un autre, ou balancée dans un cri.

C’est le trompettiste de jazz Leron Thomas qui a composé la plupart des musiques, avec la guitariste new-yorkaise Sarah Lipstate. Iggy pop se serait laissé porter par ces deux musiciens, qui pourraient être ses enfants. Et tout au long du disque, c’est la basse qu’Iggy Pop leur inspire, comme on l'entend sur le titre "James Bond".

Iggy Pop termine son disque en récitant trois poèmes. L’un d’eux fait partie d’un recueil de textes inédits de Lou Reed, publié au printemps dernier. Il a choisi celui qui est intitulé « We Are The People ». Au début des années 1970, Lou Reed écrit ceci :

Nous sommes de ceux qui ne savent pas mourir en paix. Nous sommes de ceux qui imaginent leur propre destruction et la mènent à bien dans les règles de l’art.

Le samedi 12 octobre, Iggy Pop sera en France pour un concert unique et gratuit, à la Gaîté Lyrique à Paris, dans le cadre du Arte Concert Festival. Ce concert sera retransmis en direct sur France Inter, dans le cadre d'une soirée présentée par Michka Assayas.

  • Légende du visuel principal: Pour la sortie de son nouvel 'Free' (le 6 septembre 2019), Iggy Pop sera en concert le 12 octobre à la Gaîté lyrique, à Paris ; un concert privé organisé par Arte et France Inter, et retransmis sur l'antenne. © Getty / Javier Bragado / WireImage
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.