“Allez, lecteurs ou auditeurs toujours prêts à brailler CONTRE, contre les fausses chansons et les faux de la chanson. Tirez deux sacs de vos fouilles et raquez au disquaire." C’est du Boris Vian dans le texte. Un article qu’il a écrit pour le Canard Enchaîné en 1958.

Serge Gainsbourg sur le plateau du film de Georges Lautner, "Le Pacha"
Serge Gainsbourg sur le plateau du film de Georges Lautner, "Le Pacha" © Getty

Et je continue la lecture : 

" Gainsbourg apporte tout, en faisant semblant de n’apporter rien. D’où la portée historique de l’événement : l’anti - chanteur est né. La chanson, avec Serge entre dans un autre siècle : je le crois avec conviction”. Fin de citation. 

Gainsbourg a détoné dès ses débuts. Par ses textes, sa raideur sur scène, ses silences en interview. On le disait agressif. En tout cas, subversif à coups avec le temps qui passe, il en a même fait un show. Du, voire des buzz. 

Depuis la rentrée, Pop N'Co lui tourne autour. Avec une émission dédiée aux slows où il fut question de Je t’aime moi non plus. Avec un épisode consacré à Jane Birkin.  

Alors voilà : il y a 30 ans, on apprenait la mort de Gainsbourg. C’était le 2 mars 1991. 

Ce matin, Pop N'Co est Serge Gainsbourg, depuis ses débuts en 1958, jusqu’à l’album Melody Nelson, en 1971. 

Gainsbourg, point barre.  

Les invités

  • Sébastien Merlet est co-auteur du "Gainsbook : en studio avec Serge Gainsbourg". Commissaire de l'exposition « Gainsbourg : le Poinçonneur a 50 ans ! » (Lille, 2009), il a supervisé la réédition de l'album Histoire de Melody Nelson (2011), réalisé le documentaire Histoire de Melody Nelson (2011). Il travaille par ailleurs comme directeur artistique pour l'industrie musicale. 
  • Sebastien Pouderoux est comédien, sociétaire à la Comédie française. Il a co-adapté et co-mis en scène avec Stéphane Varupenne le spectacle "Les Serge, Gainsbourg point barre".
  • Francis Darizcuren, bassiste, qui joue sur des dizaines de tubes de la chanson française, a interprété entre autres le moteur de la célèbre Harley Davidson de Brigitte Bardot, composée par Gainsbourg.

Programmation musicale

  • Le poinçonneur des Lilas - SERGE GAINSBOURG
  • Je bois - BORIS VIAN
  • Intoxicated Man - SERGE GAINSBOURG
  • La Noyée - SERGE GAINSBOURG
  • La Nuit d'octobre - SERGE GAINSBOURG
  • L'amour à la papa - SERGE GAINSBOURG
  • Couleur café - SERGE GAINSBOURG
  • Akiwowo - BABATUNDE OLATUNJI
  • New-York USA - SERGE GAINSBOURG
  • Souvenirs, souvenirs de JOHNNY HALLYDAY
  • Poupée de cire, poupée de son - FRANCE GALL
  • La Gadoue - PETULA CLARK
  • Harley Davidson - BRIGITTE BARDOT
  • Qui est "in" qui est "out" - SERGE GAINSBOURG
  • (I Can't Get No) Satisfaction - THE ROLLING STONES
  • Symphonie no 9 en mi mineur, B. 178 (op. 95) « Du Nouveau Monde » (1er mouvement) - Antonin Dvořák
  • Initials B.B. - SERGE GAINSBOURG
  • Ballade de Melody Nelson - SERGE GAINSBOURG

Bibliographie/Discographie

  • Gainsbook : en studio avec Serge Gainsbourg de Sébastien Merlet, Christophe Geudin, Jérémie Szpirglas (Editions Seghers, 2019).
  • Le vinyle Serge Gainsbourg - A la Maison de la radio (INA, Diggers Factory, 2020).

Visionner...

  • La Comédie française chante Gainsbourg en Replay (jusqu'au 05 mars 2021) et réalisé par Julien Condemine, d’après le spectacle Les Serge "Gainsbourg point barre" adaptation et mise en scène de Stéphane Varupenne et Sébastien Pouderoux avec Benjamin Lavernhe, Noam Morgensztern, Rebecca Marder et Yoann Gasiorowski.

Concert

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.