Antoine de Caunes et Charline Roux ont l'art de bien commencer l'année : ils reçoivent la légende punk Patti Smith, qui a publié “Devotion” en novembre dernier.

Patti Smith, chanteuse et musicienne de rock, poétesse et écrivaine, peintre et photographe américaine
Patti Smith, chanteuse et musicienne de rock, poétesse et écrivaine, peintre et photographe américaine © AFP / Eduardo Munoz Alvarez

On l'appelle la marraine du punk. Mais Patti Smith est avant tout auteure. Celle qui se présente davantage comme une performeuse que comme une chanteuse a pourtant vu se faire et se défaire les Stones, qui a croisé Warhol, Joplin et Hendrix dans des clubs new-yorkais, qui fut de tous les combats, contre la guerre au Vietnâm et contre le sida qui a décimé son entourage, était de passage dans la ville se Rimbaud, Verlaine ou Genet, et autres sources d'inspirations littéraires qui la suivent encore. Elle vient nous présenter Devotion, livre autobiographique sur l'art d'écrire.

Et pour vous, Patti Smith, c'est quoi la pop culture ?

C'est un ballon, vous avez une aiguille, vous faîtes exploser le ballon, et il se regonfle... Vous prenez une aiguille, vous faites éclater le ballon, et il se regonfle... Ce que je veux dire, c'est que la pop culture, chaque génération la refabrique.

La "pop-list" de Patti Smith

Le livre culte : "Pinocchio", de Carlo Collodi (1881) : « C'est un petit livre qui parle d'identité, de pardon, de résurrection, c'est donc le livre parfait ! »

La chanson culte : "Like a Rolling Stone", de Bob Dylan (extrait de "Highway 61 Revisited", 1965) : « Cette chanson, quand elle est sortie, tout le monde l'écoutait, elle avait quelque chose de libérateur... »

Le film culte : "Pierrot le fou", de Jean-Luc Godard (1965) ; "Andreï Roublev", de Tarkovski (1969)

La série culte : "Profiler", de Cynthia Saunders (1996-2000) : « Je ne comprends rien parce que c'est en français mais j'aime rentrer dans la tête des enquêteurs »

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.