A l'occasion du dixième anniversaire de la maison d'édition la plus pop du moment, Sonatine, Antoine de Caunes reçoit ses deux fondateurs Arnaud Hofmarcher et François Verdoux

Pour fêter le dixième anniversaire de la maison d'édition la plus pop du moment, Sonatinen Antoine de Caunes, accompagné de Charline Roux reçoit ses deux co-fondateurs : François Verdoux et Arnaud Hofmarcher. 

L'un a raté "merveilleusement" son bac avant de se lancer dans la production cinématographique aux côtés d'Alain Sarde. L'autre a été étudiant en philosophie et a passé sa jeunesse "allongé à lire". 

Les deux se sont rencontrés en 2000 alors qu'ils travaillaient aux éditions du Cherche Midi, l'un en charge des droits cinématographiques et audiovisuels ; l'autre en développant "Lot 49", un laboratoire de littérature étrangère pointue. 

Le projet Sonatine est né de leur goûts communs en matière de littérature, de cinéma, de séries et de leur envie d'une maison d'édition à taille humaine. Le nom "Sonatine" vient du livre de Takeshi Kitano, Sonatine, mélodie mortelle. Sans business plan aucun, avec l'aide d'un mécène qui leur prête 300 000 euros et quelques amis dans le cinéma, dont Dominique Besnehard et Pierre Lescure, Sonatine était né. 

La pop culture selon François Verdoux et Arnaud Hofmarcher 

La pop culture est pour la vie le seul escalier qui ne craque pas. La pop culture est incarnée par une seule personne : Antoine de Caunes

Depuis 10 ans, François Verdoux et Arnaud Hofmarcher éditent  seulement une vingtaine de romans par an, la plupart des polars aux accents pop. Tous des best-sellers vendus à des dizaines de milliers d'exemplaires. 

L'ennemi de l'édition c'est la surproduction

François Verdoux se concentre sur la gestion de la maison d'édition depuis Paris. Arnaud Hofmarcher, quand à lui traque, depuis Saumur, loin du tumulte parisien, des auteurs étrangers, pas encore traduit en France, qu'il pourra éditer. Son flair, tel Guerlain lui a valu de belles découvertes : l'unique roman de Docteur House alias Hugh Laurie, les romans de R.J. Ellory ou encore Le livre sans nom d'un auteur anonyme. 

En 2014 naissait Super 8, petite sœur des éditions Sonatine, plus tournée vers le fantastique que sa grande soeur, axée sur le thriller, mais toujours "pop et érudite".

Le pop portrait de Sonatine par Charline Roux 

Rien comme les autres, ça ferait un bon nom de maison d’édition mais nos deux invités en ont choisi un encore plus chouette: Sonatine, comme la mélodie mortelle de Kitano, un nom qui annonce la couleur des parutions: noires et/ou cinématographiques.

Des polars chics et popus, parce que l’un des deux adjectifs n’exclue pas l’autre ; des ouvrages remplis de références à la pop culture, ce qui n’est pas pour nous déplaire (doux euphémisme) parmi lesquels ceux d’RJ Ellory, Tim Willocks, Shane Stevens, le carton La Fille du train signé Paula Hawkins ou encore Tout est sous contrôle d’un certain Hugh Laurie que nous connaissons tous comme… le père adoptif de Stuart Little, la petite souris doublée par qui vous savez. Ah ! Et on me signale en régie que c’est aussi Docteurr House… connais pas…

Sonatine, un nom devenu gage de qualité, une qualité assurée par Arnaud Hofmarcher, surnommé Guerlain à cause de son nez, entendez par là sa grande capacité à sentir de loin la qualité et à aller le fourrer (son nez) là où les autres éditeurs ne vont pas chercher. Et François Verdoux, alias le stratège, qui allie pour Sonatine toutes ses passions et qualités : érudition, édition et fort goût pour le ciné… Sonatine fête ses 10 ans, on souffle aujourd’hui les bougies en leur compagnie….

La pop liste de François Verdoux et Arnaud Hofmarcher

  • Le livre d’Arnaud Hofmarcher : Vineland, écrit par Thomas Pynchon, paru en 1990
  • Le livre de François Verdou : La Religion, écrit par Tim Willocks, édité chez Sonatine.
  • La chanson d’Arnaud Hofmarcher : Positively fourth street de Bob Dylan
  • Le film de François Verdoux : Le cave se rebiffe, réalisé par Gilles Grangier, sorti en 1961
  • La série d’Arnaud Hofmarcher :L’homme sans visage, série franco-italo-allemande réalisée par George Franju, diffusée en 1975 sur TF1
Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.