Troisième épisode de cette semaine hors-série de Popopop consacrée à Coluche. Aujourd'hui, Antoine de Caunes et Charline Roux reviennent sur sa relation aux médias, de la radio à la télévision. Pour cela, ils reçoivent Maryse Gildas qui a collaboré avec Coluche sur Europe 1, ainsi que l'humoriste Jean-Yves Lafesse.

L’humoriste et comédien Coluche sur "Europe 1" à Paris, France le 18 juin 1985
L’humoriste et comédien Coluche sur "Europe 1" à Paris, France le 18 juin 1985 © Getty / Eric BOUVET / Gamma-Rapho

Il a bien sûr commencé sur scène comme on le rappelait lundi en compagnie de Gérard Lanvin. Il a également percé au cinéma dans de grandes comédies populaires mais aussi grâce à Tchao Pantin, pour lequel il obtient le César du meilleur acteur en 1984. C'est également grâce à la radio puis à la télévision que Coluche est devenu une figure de la pop-culture. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il n'aura exercé que sur les radios périphériques : RMC sur laquelle il ne restera que quelques semaines après une blague sur la principauté monégasque et sur sa princesse Caroline ; RFM dont il sera une des têtes d'affiche en 1981 lors du lancement de la station et sur laquelle il ne reste que quelques mois ; et surtout Europe 1. C'est sur cette dernière qu'il fera principalement carrière. 

Il y animera avec Robert Willar et Gérard Lanvin, d’avril 1978 à juin 1979 On n’est pas là pour se faire engueuler mais se fera licencier une première fois par le directeur de l'époque. En 1985, il y retourne, toujours en quotidienne entre 16h30 et 18h avec Y en aura pour tout le monde, émission restée culte co-animée avec Maryse durant laquelle il lance ce qui deviendra les restos du coeur. 

Dans le même temps, il fait un passage par la télévision et la toute nouvelle chaine cryptée qui vient de se lancer, Canal avec Coluche 1 faux. Il n'y restera qu'un an préférant se consacrer à la radio, à la reprise de son spectacle et au cinéma. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au menu de ce troisième épisode : l’annonce de sa “petite idée” à la radio qui deviendra par la suite les Restos du Coeur, son lien tumultueux avec les médias, la censure de l’époque, son passage par Canal et aussi le mariage le plus médiatisé de l’année 1985, le sien avec un certain Thierry Le Luron. 

Pour revenir sur sa carrière à la radio et son passage à la télévision, Antoine de Caunes et Charline Roux accueillent celle qui l'a accompagné pendant des années sur Europe 1, Maryse Gildas et celui qui a pris le relève de Coluche après sa mort, Jean-Yves Lafesse

La playlist de l'émission 

  • Coluche / "Le blues de Clermont- Ferrand"
  • Tina Turner / "We don't need another hero" 
  • Jacques Higelin / "Champagne" 
  • Daniel Balavoine / "L'Aziza"
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.