L'heure est aux élections américaines, l'occasion pour Antoine de Caunes et Charline Roux de revenir sur la politique dans la série. Ils accueillent pour cela le spécialiste de la fiction politique ou de la politique fiction, le créateur de Baron Noir, Eric Benzekri.

Portrait du scénariste Eric Benzekri à Paris le 17 janvier 2018.
Portrait du scénariste Eric Benzekri à Paris le 17 janvier 2018. © AFP / Joël Saget

A l'occasion des élections présidentielles américaines, Antoine de Caunes et Charline Roux ne pouvaient pas passer à côté de la politique... sous l'angle de la pop culture. Et qui mieux que les séries pour faire de la politique leur matière première. 

A cette occasion, ils reçoivent LA plume affutée des scénaristes : Eric Benzekri, créateur notamment de la brillante série Baron noir. En trois saisons, il a raconté l'épopée politique et judiciaire de Philippe Rickwaert (Kad Merad), député-maire du Nord, porté par une irrépressible soif de revanche sociale. 

Eric Benzekri participe également au documentaire "House of series" disponible sur MyCanal. Réalisé par Anne-solen Douguet et Didier Allouch, le documentaire revient sur les acteurs et auteurs de séries qui ont fait de la Maison Blanche, un personnage principal. De The West Wing à House of Cards en passant par Veep retrouvez tous les secrets de fabrication de ses séries qui mettent en scène les coulisses du pouvoir à la Maison Blanche. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La pop liste spéciale USA d'Eric Benzekri 

  • Livre américain : "Pastorale Américaine" de Philip Roth
  • Film américain : _Le Parrain 2_de Francis Ford Coppola
  • Chanson américaine : "Our House" par Crosby, Stills, Nash and Young
  • Personnage de fiction : Tony Soprano personnage principal de la série Les Soprano de  David Chase. 

Le son qui lui évoque la pop culture 

While my guitar gently weeps (George Harrison), dans sa version du « Concert for Bangladesh » avec Eric Clapton à la guitare solo.

La pop news du jour : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La reprise engagée et assez sublime de Anohni, chanteuse trans révélée par Antony and the Johnsons. L’artiste est vent debout contre Google, Twitter, Amazon et Facebook en particulier gros pourvoyeur de fake news faisant le jeu de qui vous savez, Facebook qui voulait de surcroît utiliser ladite reprise dans une publicité… Anohni l’a donc clippé et assorti de message militants. 

La playlist de l'émission : 

- "This is America" / Childish Gambino 

- "Turntables" / Janelle Monae 

- "Selfless" / Strokes 

- "Our House" / Crosby, Stills, Nash and Young

Les invités
Programmation musicale
  • Childish GambinoThis is America (dirty version)2018
  • Janelle Monae
    Janelle MonaeTurntables2020
  • The Strokes, Julian Casablancas, Nick Valensi, Albert Hammond Jr, Nikolai Fraiture
    The Strokes, Julian Casablancas, Nick Valensi, Albert Hammond Jr, Nikolai FraitureSelfless2020
  • CROSBY STILLS & NASH
    CROSBY STILLS & NASHOur house
L'équipe
Thèmes associés