Antoño de Cauño et Carlina Rossa reçoivent le casting de la série "Elite" ainsi que le graffeur The Blind pour un Popopop à l'heure espagnole à l'occasion de l'exposition Miró au Grand Palais.

María Pedraza (à gauche) et Mina El Hammani (à droite) sur le tournage d' "Élite", nouvelle série espagnole, diffusée sur Netflix
María Pedraza (à gauche) et Mina El Hammani (à droite) sur le tournage d' "Élite", nouvelle série espagnole, diffusée sur Netflix © Manuel Fernandez-Valdes/Netflix

Quand Miró s'installe au Grand Palais, Popopop en profite pour se demander si l'Espagne est vraiment pop. Attention, il ne sera question ni de corrida, ni de chorizo, ni de castagnettes et encore moins de Manuel Valls (de toute façon Manuel Valls c'est la Catalogne). Loin, très loin de nous l'idée de sombrer dans les clichés. Au programme : la future série Elite, et un street artiste pour aveugles...

Première partie d'émission : le casting de la série "Elite"

Vous les connaissez déjà si vous avez vu le succès de Netflix La Casa de Papel. María Pedraza y jouait Alison, la fille de l'ambassadeur britannique, et Jaime Lorente était Denver, braqueur au cœur tendre (mais au rire stupide). Avec l'actrice Mina El Hammani, ils sont à l'affiche d'une nouvelle série Netflix, la très attendue Elite, qui sort ce vendredi 5 octobre.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

C'est toute l'information à laquelle tout le monde a accès. c'est quelque chose qu'on peut écouter, qu'on peut lire facilement. (Mina El Hammani)

C'est le mouvement auquel on croit. (Maria Pedrazza)

C'est la théorie de la masse. (Jaime Lorente)

La "popa-lista" des acteurs d'Elite :

  • Le livre culte : Mina El Hammami nous parle d'un roman, Ainsi résonne l'écho infini des montagnes, de Khaled Hosseini, sorti en 2013.
  • Le film culte : Jaime Lorente a choisi Cinema Paradisio, film réalisé par Giuseppe Tornatore en 1988
  • La chanson culte : Mina El Hammani nous fait écouter "I'm feeling good" de Nina Simone
  • La série culte : Jaime Lorente nous propose de regarder "Los Soprano", série américaine de David Chase diffusée de 1999 à 2007 sur HBO.
  • L'autre série culte : Maria Pedrazza nous recommande "Thirteen Reasons Why", le succès de Netflix sorti en 2017 et créée par Brian Yorkey.

Et ça nous donne ça !

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Seconde partie d'émission : The Blind

Street artiste pour aveugle, étrange titre sur une carte de visite... C'est pourtant le défi que se lance The Blind, qui colle des demi-sphères sur les murs pour y former des messages en braille. L'année dernière, au Grenoble Street Art Fest, il a présenté la fresque "Être Miró", où l'art de Miró se mélangeait au braille.

Programmation musicale de l'émission

  • Radio Elvis - "23 minutes" (2018)
  • Marco Calliari  - "Bella Ciao" (2006)
  • Mano Negra - "Mala Vida" (1988)
  • Dire Straits - "Walk of life" (1985)
Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe