A l'occasion de la reprise de son spectacle au Casino de Paris, Antoine de Caunes et Charline Roux reçoivent l'humoriste et comédien Jérôme Commandeur, "tout en douceur", comme le dit le titre de son spectacle. En fin d'émission, notre pop chroniqueur Renan Cros.

Jérôme Commandeur, humoriste et acteur pendant les César, le 22 février 2019.
Jérôme Commandeur, humoriste et acteur pendant les César, le 22 février 2019. © AFP / Bertrand GUAY

Antoine de Caunes accompagné de Charline Roux reçoit le comédien et humoriste Jérôme Commandeur, pour son spectacle Tout en douceur auréolé du globe de cristal 2019 du meilleur One man show. 

Il sera du 3 au 21 avril au Casino de Paris et en tournée dans toute la France jusqu'en 2020. 

Pour son retour sur scène, Jérôme évoque la mauvaise image de la Corée du Nord si injuste à ses yeux, son père monomaniaque, les enterrements où l’on diffuse du Jazz, ses crises d’anorexie, les gens qui emmerdent le monde à dire que “C’était mieux avant” et qu’“On a bien besoin de rire en ce moment !”

Il sera également au cinéma prochainement dans "Toute ressemblance" de Michel Denisot et "La grande déraille"de Benjamin Euvrard. 

La pop culture selon Jérôme Commandeur : 

C'est ce qui nous unit, qui fait qu'on a un vécu commun, où que l'on soit. Des petites madeleines de Proust qu'on aime retrouver quand on est loin de chez soi. C'est un lien. 

La pop liste de Jérôme Commandeur : 

  • livre culte : "Le club des 5 en péril" d'Enid Blyton 
  • film culte : Man on the moon de Milos Forman
  • chanson culte : Monaco 28 degrés à l’ombre de Jean-François Maurice
  • série tv culte : Max la menace 

Pour sa chronique ciné, Renan Cros se demande si les stand-uppers ne seraient pas les nouveaux philosophes et présentera le podcast "un Café au Lot7".

La playlist de l'émission : 

- Black Keys / "Lo Hi" 

- Marvin Gaye / "The world is rated X"

- Nirvana / "Territorial pissing"

- Serge Gainsbourg / "Les Femmes des uns sous les corps des autres"

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.