Antoine de Caunes reçoit l'écrivain Karim Madani qui vient de recevoir le Prix de la Brasserie Barbès. Il sera rejoint ensuite par le compositeur et chanteur Jonathan Wilson.

A l'occasion du Prix de la Brasserie Barbès qui récompense une oeuvre littéraire consacrée à la musique, Antoine de Caunes reçoit le lauréat de cette première édition : Karim Madini, qui signe Jewish gangsta (aux éditions Marchialy et 10/18). 

Quatre jeunes Blancs, Juifs et déclassés dans l’enfer du Brooklyn des années 1990 sont issus du mouvement goon (voyou en français). Un récit entre l’enquête journalistique et le polar reprenant les codes de la non fiction américaine. Pour ce récit qui fait rimer Hip hop et White trash, Karim Madini s'inspire de son expérience de critique musical et de ses premiers voyages aux Etats-Unis lorsqu'il écrivait pour RER et l'Affiche. 

En deuxième partie d'émission, Karim Madani sera rejoint par le producteur, compositeur et chanteur américain Jonathan Wilson. Il a publié son dernier album _Rare birds_en mars (Pias). 

Jonathan Wilson sera en concert en France : 

- le 14 septembre à Paris au Cabaret Sauvage 

- le 15 septembre à la Laiterie à Strasbourg 

La pop liste de Karim Madani :

  • son film culte :Little Odessa de James Gray (1994). 
  • son livre culte : Baltimore de David Simon (Points)
  • sa chanson culte : N.Y State of Mind de Nas
  • sa série télévisée culte :Oz créée par Tom Fontana 
  • son jeu vidéo préféré : Space Invader 

La pop culture selon Karim Madani : 

C'est un mix de 2 trucs : le séquenceur de Reza et un rubix cube. 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.