Blanche Gardin, récemment auréolée d'un Molière dans la catégorie Humour, vient illuminer de son esprit vif le plateau de Popopop, Oh joie !

Née à Suresnes en 1977, d'un père linguiste et d'une mère traductrice, (rien d’étonnant qu’elle navigue à l’aise au milieu des mots...) Blanche Gardin  a connu quelques errances personnelles avant de devenir la talentueuse humoriste que l'on sait.  Sociologue de formation, elle s'essaie quelques années au métier d'éducatrice spécialisée avant d'opérer un grand virage vers l'écriture et le stand up.  "La folie  des humoristes ressemble à celle des sociologues » dit-elle. Après un épisode dépressif,  elle surmonte son trac pour monter sur scène, encouragée par Alain Degois et Kader Aoun, et le succès est immédiat. "Ça a été un processus de survie psychique » dit-elle.

Les mecs adorent faire des massages la première semaine, on le sait ! On est comme un tube de pommade, avec la posologie : masser jusqu'à pénétration.  Extrait de son 1er spectacle "Il faut que je vous parle" édité chez J'ai lu.

Elle joue aujourd'hui son troisième spectacle seule en scène, Bonne nuit Blanche, en test à La nouvelle Seine. (Sold out) et se produira à l'automne à L'Européen. (presque complet également) mais bonne nouvelle, une tournée est à suivre cet hiver ainsi que de nouvelles dates parisiennes au printemps.

Avec le boum des réseaux sociaux on est toujours dans la « conversation », mais  rarement dans la pensée. Personnellement, je n’ai pas de smartphone, ni de  TV,  et je me tiens à l’abri d’internet et du flot de l’actualité

Solitude et angoisses, récit épique de sa coloscopie, rapports de couples hasardeux... Blanche continue de se raconter avec un sens de l'autodérision et une liberté de ton rare.  Un pur régal.

Le stand-up c'est essayer d'être sa propre caricature. Une fois le trac surmonté c'est génial de faire rire les gens.

La pop liste de Blanche Gardin

Louis Ck m’a fait comprendre en pratique l’art de la sublimation face à la noirceur de la vie, je crois qu’il m’a sauvé la vie. Je ne pense pas qu’on puisse le mettre dans le même sac  que Wenstein, à ma connaissance il n’a violenté aucune femme. 

  • 1 série :  Louie de Louis CK
  • 1 film :  "Mon Ket" de François Damiens 
  • 1 livre "L’existentialisme est un humanisme" de Jean-Paul Sartre. "Complètement pop dans le fond... l'homme de la rue peut décider d'être son projet"
  • 1 titre musical "This is reggae music » de ZAP POW
  • 1 jeu vidéo Le Tennis de l’Apple 2 C. « Je me suis arrêté là en termes de jeu vidéo.»
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.