A l'occasion de la parution de son dernier ouvrage "East Village Blues", Antoine de Caunes reçoit la romancière Chantal Thomas. Laurent Chalumeau nous livrera sa prescription littéraire en fin d'émission.

Portrait de l'écrivaine française Chantal Thomas le 14 juin 2013 à Paris.
Portrait de l'écrivaine française Chantal Thomas le 14 juin 2013 à Paris. © Getty / Ulf Andersen

Antoine de Caunes, accompagné de Charline Roux reçoit l'auteur Chantal Thomas.

Dans son dernier ouvrage East Village Blues, paru aux éditions du Seuil, Chantal Thomas revient sur années new-yorkaises. 

Au milieu des années 1970, Chantal Thomas s’installe chez une amie d’amie dans le quartier d'East Village. Le désir circule, les fêtes s’enchaînent. Chantal Thomas évoque alors St. Mark’s Church, le Chelsea Hotel, les bars, les rues, les peurs, les amours, dans un flottement des genres qu’elle restitue à plaisir, comme portée par la grâce d’une mémoire à même de revivre et faire revivre l’intensité d’une époque ouverte à tout.

La pop culture selon Chantal Thomas : 

Pour moi c'est le génie de l'ironie et du détournement. C'est une sorte de ballon qui s'élève, la possibilité de soulevé le poids du quotidien, une pichenette qui bouscule le quotidien de rage ou de rire.  

La pop liste de Chantal Thomas 

  • livre culte : "Claudine à l'école" de Colette 
  • film culte : E la nave va (Et Vogue le navire) de Federico Fellini (1984)
  • chanson culte : "Chelsea Hotel N°2" par Leonard Cohen 
  • série tv culte : par défaut nous avons choisi pour elle Vinyl série créée par Martin Scorsese qui se déroule dans le New York des années 70. 

En deuxième partie d'émission, Laurent Chalumeau présentera le dernier roman de Boston Teran paru chez Gallmeister "Satan dans le désert". 

Aux confins du désert californien, Gabi, quatorze ans, est kidnappée par un psychopathe ultra-violent et sa secte satanique. Fou de désespoir, son père, Bob Hightower, le flic local, se voit obligé de faire confiance à une ancienne adepte du culte : Case Hardin, une ex-junkie avec des comptes à régler. Leur quête commune ne tarde pas à se transformer en une traque sauvage marquée par la drogue et la violence, qui les oblige inexorablement à regarder le diable dans les yeux.

La playlist de l'émission : 

- The Strokes / "Last nite"

- Velvet Undergournd / "I'm waiting for the man" 

- Bruce Springsteen / "Hello sunshine"

- Serge Gainsbourg / "NY USA"  

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.