A l'occasion de la sortie de son nouvel album "Rêve capital", Antoine de Caunes et Charline Roux reçoivent le compositeur, interprète, fondateur du label Tricatel et président du Syndicat national de l'édition phonographique Bertrand Burgalat.

Portrait du producteur, musicien, compositeur, arrangeur et chanteur Bertrand Burgalat à Paris le 1er juin 2021.
Portrait du producteur, musicien, compositeur, arrangeur et chanteur Bertrand Burgalat à Paris le 1er juin 2021. © AFP / BERTRAND GUAY

Quatre années après Les choses qu’on ne peut dire à personne, son dernier album en date, Bertrand Burgalat nous propose avec Rêve Capital un nouveau voyage immobile, comme une réponse au désir d’en découdre avec le postmodernisme et la laideur des sentiments  corrompus.Encore une fois, il a composé et arrangé toutes  les musiques, jouant de la plupart des instruments, avec l’aide des  Dragons et de Bastien Bonnefont à la rythmique, de Catastrophe aux  choeurs, de Renaud Gabriel Pion aux instruments à vent, et de Yuksek aux  programmations sur un titre."Si c’était  possible, j’aurais fait un album qui dure véritablement 24 heures. Comme une  journée. Ce disque a des côtés crépusculaires, nocturnes, d’autres beaucoup  plus solaires.”

Le premier single sorti intitulé "L'Homme idéal" est signé d'un certain Laurent Chalumeau et il est en écoute ici : 

Une réédition de The Sssound of the Mmmusic sera également disponible pour le 12 juin à l’occasion du Disquaire Day. 

La pop liste de Bertrand Burgalat 

  • son livre culte : “Le ShowBiz ? Si vous saviez…” signé Robert Toutan attaché de presse 
  • son film culte : Spinal Tap de Bob Reiner sorti en 1984
  • sa chanson culte : "Fuck Me Forever" par Connie Lingus
  • son personnage de série tv préféré : Satanas et Diabolo dans Les Fous du volant

La playlist de l'émission 

- Bertrand Burgalat / "L'Homme idéal" 

- Bertrand Burgalat / "Retrouvailles" 

- Catastrophe / "Maintenant ou jamais" 

- Connie Lingus / "Fuck Me Forever"

L'équipe
Thèmes associés