A l'occasion de la parution prochaine du hors série de Charlie Hebdo sur le procès des attentats de janvier 2015, et pour parler de sa dernière BD New-York Cannibals, Antoine de Caunes et Charline Roux accueillent le dessinateur François Boucq.

Portrait de  François Boucq, auteur de bande dessinée, notamment de "New York Cannibals"  co-signé avec Jérôme Charyn (Éditions Le Lombard).
Portrait de François Boucq, auteur de bande dessinée, notamment de "New York Cannibals" co-signé avec Jérôme Charyn (Éditions Le Lombard). © Radio France / Joël Saget

Pendant plus deux mois, il est venu tous les jours au Palais de Justice de Paris, dessiner un des procès majeurs du 21ème siècle, celui des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l'Hyper Casher et des policiers de Montrouge. 55 jours passés dans la salle d'audience de la cour d'assise spéciale à dessiner les juges, avocats, témoins, et accusés sur plus de 400 feuilles A3. Des dessins, parus chaque semaine dans les colonnes de Charlie Hebdo et bientôt republiés dans un hors série spécial de l'hebdomadaire satirique au coté des textes de Yannick Haenel qui couvrait le procès pour le journal. Ce recueil de 210 pages paraitra à la fin du mois de janvier. 

Juste avant le début du procès, il publiait aux éditions du Lombard New York Cannibals, BD faisant suite à Little Tulip paru en 2014

L'histoire se passe 20 ans après les évènements de Little Tulip. A New York en 1990. Pavel tient toujours son salon de tatouage. Sa protégée, Azami, est devenue policière et culturiste. Lors d'une intervention, elle découvre un bébé abandonné dans une poubelle qu'elle va rapidement adopter. Pour le protéger, elle va remonter la piste d'un trafic de bébés, et découvrir qu'il semble lié à un mystérieux gang de femmes cannibales. 

Pour en parler, François Boucq est l'invité d'Antoine de Caunes et Charline Roux. 

La pop-liste de François Boucq 

  • Le livre : L’étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde par Robert Louis Stevenson
  • Le film : Fellini Roma de Federico Fellini 
  • La chanson : "Pauvre Ruteboeuf" de Léo Ferré
  • Le personnage de série :  Droopy 
  • Le son pop :  Le son d'un transistor

Comment dessiner New York Cannibals ? La leçon de dessin de François Boucq

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités
Programmation musicale
L'équipe