Olivier Guez,historien, journaliste et essayiste signe "La disparition de Josef Mengele", son second roman chez Grasset. Darren Tullet partage avec le romancier la passion du foot.

Darren Tulett, Antoine de Caunes et Olivier Guez
Darren Tulett, Antoine de Caunes et Olivier Guez © Fanny Leroy

Olivier Guez

J’ai dû mettre une énorme distance avec le personnage.

Olivier Guez est né à Strasbourg il y a quarante trois ans. Il est historien, journaliste, essayiste, scénariste et romancier. Il est l'auteur de plusieurs essais remarqués (L'Impossible Retour, une histoire des juifs en Allemagne depuis 1945, Flammarion, 2007 ; Éloge de l'esquive, Grasset, 2014) et d'un premier roman, Les Révolutions de Jacques Koskas, paru en 2014 aux éditions Belfond salué par la critique et prochainement adapté au cinéma. La Disparition de Josef Mengele, son nouveau roman, est paru en août 2017 chez Grasset pour la rentrée littéraire.

Josef Mengele connaitra dix ans de Dolce Vita, puis vingt ans de traque et d’angoisse, l’idée du livre est de lui passer la corde autour du coup et de resserrer le lien peu à peu…

1949 : Josef Mengele arrive en Argentine. Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ? La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.

Dès les années 60, Josef Mengele devient une figure Pop du mal, un symbole de la monstruosité nazie… Cet «ange de la mort » échappe à tout le monde et finit par constituer un mythe, on le voit alors inspirer les cinéastes comme dans le film Marathon Man…ou encore dans les James Bond où il alimente une certaine image du méchant.

Darren Tulett

Darren Tullet est un journaliste sportif d'origine anglaise, il a rejoint la chaine BeIN Sport depuis 2012. Le journaliste présente deux rendez-vous sur la chaine : Champions show, en direct et en public, de 22h45 à 00h et Champions arena, chaque samedi afin de suivre les meilleurs matchs des championnats allemand, espagnol, italien et turc.

D. Tullet : Le foot est un univers qui manque d'humour. Olivier Guez : La parole des joueurs est hyper encadrée...

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.