Antoine de Caunes et Charline Roux reçoivent l'actrice Olga Kurylenko, à l'affiche de “L'Empereur de Paris”, le nouveau film de Jean-François Richet. En seconde partie d'émission, le chanteur Tamino nous rejoindra pour une session live.

Olga Kurylenko, mannequin et actrice française, lors du 70ème festival de Cannes (21 mai 2017, Cannes, France)
Olga Kurylenko, mannequin et actrice française, lors du 70ème festival de Cannes (21 mai 2017, Cannes, France) © AFP / Loïc Venance

Le menu de Popopop est royal aujourd'hui. Antoine de Caunes et Charline Roux ont invité l'actrice Olga Kurylenko, à l'affiche de L'Empereur de Paris, où elle partage l'affiche avec un casting prestigieux : Vincent Cassel, Fabrice Luchini et Patrick Chesnais sont aussi de la partie. En seconde partie d'émission, non pas un Empereur mais un prince, Tamino, la dernière révélation belge qui squatte allègrement les ondes de votre radio préférée depuis cet été, pour le plus grand plaisir de nos oreilles...

Première partie d'émission : l'impériale Olga Kurylenko

De son vrai nom Olga Kostyantynivna Kourylenko, l'actrice s'est fait connaître en 2008 pour avoir incarné la James Bond girl de Quantum of Solace aux côtés de Daniel Craig. On l'a déjà croisée cette année dans le film de Terry Gilliam L'Homme qui tua Don Quichotte, la voici de retour dans le film de Jean-François Richet, L'Empereur de Paris. Rare femme dans un casting très masculin, elle campe le rôle de la Baronne de Giverny avec une précision qui lui vaut d'être comparée à un Stradivarius par le réalisateur.

Et pour vous, Olga Kurylenko, c'est quoi la pop culture ?

Tout ce qu'il y a de Mickael Jackson à Abba en passant par le pop art...

La "pop-list" d'Olga Kurylenko :

  • Livre culte : Ada, de Vladimir Nabokov (1969)
  • Film culte : Breaking the waves, de Lars Von Trier (1996)
  • Série culte : Black Mirror, série créée par Charlie Brooker à voir sur Netflix
  • Chanson culte : "Crazy" de Patsy Cline (1961)

Seconde partie d'émission : le prince Tamino

Avec sa voix angélique, ses origines égyptiennes, son prénom de personnage de La Flûte enchantée et sa tête de gendre idéal, Tamino a tout pour plaire. Avec Amir, son premier album, il a transformé l'essai du magnifique "Habibi". Le flamand y mélange savamment ses influences folk/rock, de Bob Dylan à Leonard Cohen, mais aussi la culture égyptienne léguée par son grand-père, chanteur nationalement connu dans son pays d'origine. Il nous offrira une session live en fin d'émission.

Les invités
  • TaminoChanteur-compositeur et guitariste belge
Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.