Antoine de Caunes et Charline Roux se sont rendus chez Marianne Faithfull. La star sort son vingt-et-unième album, le sublime “Negative Capability”.

Marianne Faithfull dans les coulisses de l'Olympia à Paris en novembre 2014
Marianne Faithfull dans les coulisses de l'Olympia à Paris en novembre 2014 © Getty / Pascal Le Segretain/French Select

Aujourd'hui dans Popopop, on reçoit une invitée de choix. A moins que ça ne soit l'inverse, puisque c'est Marianne Faithfull qui reçoit chez elle. Rien de plus normal : quand on est Marianne Faithfull on sait s'entourer des meilleurs. La preuve avec son dernier album,Negative Capability, produit par Rob et Warren Ellis, et où même Nick Cave et Ed Harcourt sont passés. 

À 71 ans, elle dit sortir son album le plus honnête. Non que les précédents aient été particulièrement malhonnêtes, mais cette témoin incontournable de la musique de la deuxième moitié du XXe siècle s'y dévoile dans toute sa fragilité. Le nom de son album est à ce titre programmatique puisqu'il emprunte une expression du poète John Keats :

La capacité négative, c’est quand l’homme est capable d’être dans l’incertitude, les mystères, les doutes, sans aucune poursuite agaçante du fait ou de la raison.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.