A l'occasion de la sortie de son nouveau titre "Therefore I Am", Billie Eilish est l'invitée exceptionnelle d'Antoine de Caunes et Charline Roux. Mais juste avant, ils accueillent la chanteuse Pomme, à l'occasion de la réédition de son album "Les Failles".

Pomme et Billie Eilich
Pomme et Billie Eilich © Getty

Un EP en 2017, puis un album deux ans après dans lequel elle se demandait "où nous allons quand nous nous endormons tous", vendu à plus d'un million et demi d'exemplaires dans le monde et récompensé de cinq Grammy Awards en début d'année. A seulement 17 ans, avec son titre "Bad Guy" streamé plus de 2 milliards de fois, elle devenait la plus jeune artiste et la première née au 21ème siècle à se hisser à la première place du Billboard 100. 

A même pas 19 ans, elle est déjà la reine des charts et des fameux millenials. Après le succès fulgurant de son premier album, elle signait en février dernier la chanson du prochain James Bond, Mourir peut attendre, qui attendra mars 2021 pour sortir dans les salles françaises. La chanson, elle, disponible depuis le début de l'année cumule déjà à plus de 100 millions de vues sur YouTube. 

En juillet dernier, elle sortait "my future", nouveau single annonçant un nouvel album. Et jeudi dernier elle postait sur YouTube, un nouveau clip accompagnant un nouveau titre « Therefore I Am » (ou "Donc Je Suis" en VF) dans lequel elle déambule dans un centre commercial désert. 

Pour en parler, Billie Eilish est l'invitée exceptionnelle d'Antoine de Caunes et Charline Roux dans Popopop. 

Pomme sur la scène de L'Olympia pour la Fête de la Musique en direct sur France Inter
Pomme sur la scène de L'Olympia pour la Fête de la Musique en direct sur France Inter © Radio France / Christophe Abramowitz

Mais juste avant d'accueillir la sensation pop internationale, ils accueillent la sensation pop made in France : Pomme ; Pomme qui reprenait d'ailleurs il y a quelques mois avec son autoharpe le tube "Bad Guy" de Billie Eilish en VF, pour le site Konbini. 

Avec son album Les Failles sorti lui aussi en 2019, elle remportait en début d'année la Victoire de la musique de l'Album révélation de l'année. Il y a quelques jours elle sortait une nouvelle réédition de son album, spéciale Halloween avec trois inédits à l'intérieur. 

La pop-liste de Pomme 

  • Le livre : Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet
  • Le film : Le Voyage de Chihiro, réalisé par Hayao Miyazaki 
  • Le personnage de série : Ponyo dans Ponyo sur la falaise
  • La chanson : "Tout doucement" de Bibie

La pop-news du jour

Retrouvez le dernier clip de November Ultra, "soft & tender" juste ici 

La playlist de l'émission 

  • "Grandiose"- Pomme
  • "Therefore I Am" - Billie Eilish 
  • “Depressed love” - Pomme 
  • "Tout doucement" - Bibie

BilLie Eilish, l'interview 

ANTOINE de CAUNES : Comment se sent-bon quand on a 18 ans, qu'on est couronnée de succès qu'on s'apprêtais a entamer une tournée mondiale et qu'on se retrouve finalement coincée à la maison à cause de la pandémie

BILLIE EILISH : Ce que je ressens… je cherche le mot… C’est frustrant ! Mais ça l’est pour tout le monde alors je me console avec ce que je peux faire en ce moment, des petites choses, alors que beaucoup de monde en est privé. Mais vous savez je vis ma vie. J’essaie d’être dans la gratitude. Mais c’est sûr, la scène me manque terriblement. J’ai tellement hâte que ça reprenne.  

Comment occupez-vous vos journée ? Et à quel point la situation actuelle impacte votre travail ?

En ce moment je travaille sur un album. Ça me plaît énormément. Et puis je vais nager… oui bon c’est à peu près tout ce qu’on peut faire ! Mais j’ai beaucoup travaillé. J’ai écrit de nouvelles musiques, j’ai bossé l’interprétation. J’ai vraiment hâte que l’album sorte. Donc voilà le programme : travailler et essayer de savourer ce qui vient. 

Comparativement à bon nombre de vos confrères, consœurs de la pop, vous avez un style très singulier, que ce soit votre son ou vos inspirations, un style unique à la fois sombre et doux. Qu’est ce qui, selon vous, dans votre travail trouve un écho si particulier avec l’époque ? Comment est-ce que vous l’appréhendez ?

Je ne sais pas. Je suis comme ça. Je ne cherche pas à tout prix à avoir un son particulier ni à produire tel ou tel chose. Ce que les gens éprouvent à l’écoute de mon travail, quel que soit leur ressenti ça me rend heureuse. Le simple fait que quelque chose passe. Alors on peut me coller des étiquettes, me cataloguer en tant qu’artiste, moi tout me va. Ce que j’aime, c’est l’interprétation.

Le son “Billie Eilish” est extrêmement travaillé, et pourtant il est fait maison depuis votre chambre avec votre frère Finneas… Comment est-ce que vous travaillez, collaborez tous les deux ?

Il nous a fallu du temps pour devenir bons. Nos premières séances de travail ensemble… en fait jusqu’à cette année, on s’est beaucoup cherché. On a tâtonné. Il a fallu qu’on se comprenne l’un l’autre, comprendre ce qui fonctionnait ou pas dans cette collaboration. Ça m’a permis de beaucoup progresser et de me dépasser. Surtout maintenant qu’on s’est trouvé sur le plan créatif. Il faut surtout être patient et ne pas se mettre la pression. On doit apprendre à se connaître ,découvrir ce qu’on aime et ce qu’on n’aime pas. Et puis notre sensibilité évolue. Il faut prendre le temps de se trouver. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Vous avez aussi réalisé le clip de la chanson “Therefore I am” : quand vous composez, à quel point votre inspiration est-elle graphique, visuelle aussi ?

Tout part du visuel. Même si le clip, c’était plus pour rigoler. Je ne vais pas me poser en cinéaste de génie parce que j’ai tourné cette vidéo. Mais oui, j’ai toujours aimé les arts visuels, les arts plastiques et j’adore diriger, mettre en scène. Tout ce que j’invente dans ma tête est visuel. 

Billie Eilish, non seulement le monde entier adore votre musique mais en plus vous inspirez toute une génération, et comme si ça n’était pas suffisant vous êtes la plus jeune artiste à signer la B.O. d’un James Bond, le prochain… Est-ce que pour vous c’est une véritable consécration ? 

C’était irréel ! Complètement dingue ! Sans doute une de mes plus grandes fiertés sur le plan professionnel. Je n’y ai pas cru sur le moment. La franchise 007, c’est une icône. Petite, je regardais les films de James Bond, j’écoutais les chansons de la B.O. toujours géniales et tout le monde les fredonnait. Alors oui, ça a été complètement dingue et exaltant. Je suis très reconnaissante de tout ça et encore aujourd’hui ça m’épate ! 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Dans cette émission, on parle de pop culture, et vous en fait partie, voire vous l’investissez cette pop culture. Par exemple, et pour ne citer que ça,  les séries 13 reasons why et Euphoria. Mais pour vous Billie Eilish, c’est quoi la pop-culture ?

C’est quelque chose d’énorme. J’ai grandi avec la télé et souvent mes chansons favorites je les ai découvertes en regardant des séries et des films. On n’y pense pas assez mais c’est génial pour se faire connaître. Alors quand je sais qu’une de mes chansons va être utilisée pour une série, ça me plaît parce que je sais que quelqu’un va la découvrir et ça, ça me botte ! La pop culture oui c’est important. 

Billie Eilish, parmi vos influences, vous citez les Beatles, Drake, ASAP  Rocky,  Lana  Del  Rey et bien sûr Tyler, The  Creator… mais aucun artiste français ? Et ne me dites pas Stromae, il est belge….

(rires) En fait, je ne connais pas vraiment l’origine de tous les artistes que j’aime. Je ne vais pas faire des recherches sur le profil pour savoir d’où ils viennent. Je ne connais pas la nationalité de chacun. Moi je suis fondue de musique et j’adore la scène française. J’aime beaucoup Pomme. Je ne sais pas si ça compte mais je l’adore.

Vous avez un message à lui faire passer, ? Elle est avec nous aujourd'hui en ITW .

I love you girl, text me… 

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés