A l'occasion de la sortie de leur album en commun, Antoine de Caunes reçoit une des icônes de la pop britannique, Sting, accompagné du chanteur jamaïcain Shaggy.

Shaggy et Sting à Cannes en mai 2018
Shaggy et Sting à Cannes en mai 2018 © Getty / Andreas Rentz

Le premier est né en Angleterre d'un père ouvrier naval et d'une mère coiffeuse. Il découvre la musique très jeune, notamment la guitare mais également le piano, le saxophone et l'harmonica. Dans les années 70, alors qu'il enseigne à la St. Paul's Middle School à Cramlington, il accompagne des groupes de jazz. C'est dans ces années-là qu'il trouve son nom de scène. Alors qu'il porte un pull noir à rayures jaunes, telle une abeille sur scène, le leader du groupe pour qui il joue le surnomme le dard, soit "Sting" en anglais. 

En 1976, alors qu'il est le contrebassiste et chanteur du groupe Last Exit, le compositeur et batteur Stewart Copeland, cherchant alors un bassiste, le découvre lors d'un concert et lui propose de former un groupe avec le guitariste français Henry Padovani. Le groupe s'appellera The Police et le trio connaîtra un succès mondial. Leur premier succès, "Roxanne" s'installe en haut des charts, et hisse le groupe au sommet de la gloire. 

Le second est jamaïcain, né en 1968 à Kingston.  A l'age de sept ans, sa famille s'installe dans le quartier de New Edinburgh à Ottawa au Canada. À 18 ans, il rejoint sa mère dans le quartier de Flatbush à Brooklyn. En 1987, alors qu'il prend des cours de chant, il est découvert dans la rue pendant qu'il chante avec des amis. L'année suivante, il s'engage dans les Marines américains et sert pendant pendant la Guerre du Golfe. 

Son premier tube "Oh Caroline" sorti en 1993 est choisi pour apparaître dans la bande originale du film Silver. C'est avec son troisième album Boombastic, sorti en 1995 qu'il connaîtra le succès.  Le single éponyme issu de l'album sera choisi comme bande son de la pub Levi's et se classera en haut des charts. En 1996, il remporte le Grammy Award du meilleur album reggae de l'année. Au début des années 2000, le succès ne se dément pas notamment grâce aux singles : "It wasn't me" et "Hey Sexy Lady". 

Aujourd'hui, les deux ont décidé de former un duo improbable sur le papier. Un duo qui s'est concrétisé en avril dernier avec la sortie de leur album : 44/876. Les deux ont même chanté pour l'anniversaire de la Reine Elisabeth 2 au Royal Albert Hall. Pour parler de leur collaboration, Antoine de Caunes, accompagné de Charline Roux les reçoit tous les deux. Sting et Shaggy sont les invités de Popopop. 

La pop liste de Sting 

  • Un livre : War on Peace: The End of Diplomacy and the Decline of American Influence, écrit par Ronan Farrow, paru en 2018
  • Un film : 2001, l'Odyssée de l'Espace, réalisé par Stanley Kubrick, sorti en 1968
  • Une série : Mad Men, créée par Matthew Weiner diffusée en 2007 et 2012
  • Une chanson : "Ne me quitte pas" de Jacques Brel, sortie en 1959

La pop liste de Shaggy 

  • Un film : Deddy Does Dallas, film pornographique sorti en 1978
  • Un livre : la Bible 
  • Une série : The Benny Hill Show de Benny Hill, diffusée entre 1955 et 1989 aux Etats-Unis
  • Une chanson : "War" de Bob Marley, sortie en 1976 sur l'album Rastaman Vibration 
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.