Thomas N'Gijol, comédien, auteur et humoriste est sur la scène de Popopop pour évoquer la diffusion de Selon Thomas tout l'été sur Canal +. François Atlas nous fait découvrir en avant première son projet solo autour de Baudelaire à découvrir dans le cadre du festival Le marathon des mots.

Quelques fois le rire le plus franc vient d'une souffrance...

Né le 30 octobre 1978 à Paris, Thomas N'Gijol a grandi en proche banlieue parisienne (à Maisons-Alfort). Son père fut gendarme au Cameroun, puis étudiant à la Sorbonne et sociologue et sa mère infirmière. Après avoir travaillé comme animateur, éducateur en école primaire,  et envisagé de devenir enseignant, il se lance dans le théâtre corps et âme, « je m’inspirais beaucoup des élèves au début, ils sont sans filtre ».  Il rejoint le café-théâtre  de Dieudonné, La Main d’or, « c’était avant les polémiques, le type il marchait sur l’eau, il a marqué l’humour français» . Remarqué sur la scène et dans des festivals (Juste pour rire à Nantes), il rejoint l’équipe du Jamel Comedy Club où il devient vite l’un des personnages phares du club.  En 2006-2007, il rejoint le Grand Journal. En parallèle, son one-man-show Bienvenue fait salle comble. Au cinéma il joue dans Case départ, succès surprise de l’été 2011, dans lequel Fabrice Éboué et lui-même se retrouvent plongés dans l’esclavage à la suite d’un vortex spatio-temporel. Il remet le couvert trois ans plus tard avec Le crocodile du Bostwanga, qui dépasse également le million d’entrées en salles. Il finalise actuellement son prochain long métrage _Black Snake_coécrit avec la comédienne qui partage sa vie, Karole Rocher.

Je suis devenu père ça m'a changé, je n'ai plus peur.

La pop liste de Thomas N'gijol

1 film : « La chèvre » de Francis Veber

1 série : « Luther » de Neil Cross avec Idris Elba

1 livre : « Pimp » de Iceberg Slim : Robert Beck, alias « Young Blood », est un jeune vaurien de Milwaukee. Entre deux séjours en maison de correction, il s'initie à " la vie », découvre le monde des gigolos, des macs et des putains, les cabarets où l'on écoute du jazz jusqu'au petit matin, la drogue, les hôtels louches. Diplômé de la rue, il devient Iceberg Slim, le prince des maquereaux. Plein de sueur, de sexe et de violence, ce document sur les bas-fonds de l’Amérique, est un livre culte.

1 titre musical : Orelsan «Notes pour trop tard »

1 jeu vidéo : Fifa 2018

SELON THOMAS

Selon Thomas est à voir ou revoir cet été sur Canal+ le samedi en Clair à 20h05 à partir du samedi 30/6 (sauf cas de matchs amicaux en Access).  Et aussi sur C+ Décalé,  le dimanche après-midi et sur C+ A LA DEMANDE. 

François Atlas

Le Marathon des mots, festival auquel participe François a débuté à Toulouse aujourd'hui. Il y présentera son nouveau projet en avant première.

François Atlas a souhaité donner la primeur de sa nouvelle création Fleurs du mal, inspirée de Charles Baudelaire, au Marathon des mots : « À l’automne 2016, répondant à l’invitation du Musée de La Vie Romantique de proposer un concert à l’occasion de l’exposition «Baudelaire, L’oeil moderne», je me suis fixé le défi d’apprendre par coeur des poèmes des Fleurs du mal. J’ai utilisé des accords de guitare très simples comme structure mnémotechnique. J’ai été frappé de la régularité et de la musicalité des vers, ils se sont glissés dans ce format pop avec limpidité. Heureux de cette performance, j’ai proposé à mon producteur d’en enregistrer des passages. Cela s’est rapidement transformé en album…»

"A une passante" texte de Baudelaire mis en musique avec délicatesse par François Atlas est en écoute des aujourd'hui, l'album "Fleurs du mal" sera disponible dès septembre chez Silène.

Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.