Antoine de Caunes et Charline Roux reçoivent le réalisateur, metteur en scène et auteur Patrice Leconte et le musicien, compositeur et vidéaste Superpoze

Patrice Leconte © Getty et Superpoze
Patrice Leconte © Getty et Superpoze © AFP

" Popopiennes, popopiens, et tous les autres aussi, bonjour.
L’homme que nous recevons aujourd’hui a beau s’apprêter à souffler 70 bougies - oui, Leconte est bon - plantées sur un gâteau d’anniversaire dont on n’ose imaginer la taille, il a su garder la fraîcheur et l’enthousiasme d’un garçonnet.
La curiosité a peut-être tué le chat, comme disent les Anglais, la sienne lui permet de continuer à défier avec insolence l’arthrose, et la sombre perspective de l’incontinence.
Car non, la curiosité n’est pas un vilain défaut: elle mène à tout, que ce soit, enfant, à découvrir l’origine de ces bruits mystérieux provenant de la chambre des parents, ou, adulte, à comprendre exactement à quoi peut bien servir le rééquilibrage des montants compensatoires. Et la curiosité présente un double avantage: à force d’être curieux, on le devient souvent soi-même, ce qui n’empêche évidemment pas qu’on puisse l’avoir été avant.
Oui, l’éternelle question de savoir qui de la poule ou de l’oeuf était là en premier, même s’il est courant de dire “curieux comme une poule qui a trouvé un couteau”. Encore plus curieux si le couteau en question est celui de Lichtenberg , ce couteau sans lame auquel manque le manche.
Ou voulais-je en venir? C’est curieux, je me suis perdu en route.
Ah oui, notre invité est curieux, et voilà, c’est ça que je voulais dire: curieux, dans tous les sens du terme.
Ca tombe bien, il est aujourd’hui dans une curieuse émission curieuse de tout."
Antoine de Caunes 

Réalisateur, scénariste souvent et cadreur (depuis longtemps) de ses propres films, Patrice Leconte a exploré tous les genres, de la comédie au policier, en passant par les histoires sentimentales, les drames historiques… Il s’est exprimé aussi bien du côté du cinéma « d’auteur » –  avec des longs-métrages tels que Monsieur Hire (1989), Le Mari de la coiffeuse (1990), Ridicule (1996) ou La Fille sur le pont (1999) – que dans le registre des films très grand public.  

Il publie un "Dictionnaire de ma vie"aux Editions Kero.
"En vingt-six lettres, Patrice Leconte, cinéaste aux multiples talents, se raconte. Cet homme simple, presque timide mais toujours plein d’humour, nous entraîne à la rencontre des acteurs et actrices qui se sont succédé devant sa caméra d’Alain Delon à Vanessa Paradis en passant par la joyeuse équipe des Bronzés. Au fil des anecdotes, il nous fait partager aussi bien sa passion du dessin et du cinéma que son obsession pour les femmes aux cheveux courts." 

La Pop List de Patrice Leconte:
Un film: Blade Runner, Ridley Scott, 1982
Un titre: "Si maman si", France Gall et Michel Berger, 1977
Un livre: "La Serpe" de Philippe Jaenada, 2017

LE DICTIONNAIRE DE MA VIE
Patrice Leconte et François Vey
Paru le 25 octobre 2017
EDITIONS KERO

Superpoze, ou Gabriel Legeleux, est un auteur, compositeur et musicien. Suite à la publication de son album « For we the Living » (Combien Mille/Sony) en mars 2017, l'artiste expose à la Galerie Danysz du samedi 14 octobre au 25 novembre (Paris 11ème) une oeuvre protéiforme, composée en collaboration avec le collectif Télévision. 

" Pendant que je composais l'album, j'ai travaillé avec Télévision autour d'une série de vidéos qui accompagnent chacun des morceaux.  Lors du tournage de ces vidéos, nous avons collecté des objets et entamé un travail d'archéologie fictive (fouille – reconstitution - classement - archivage) qui faisait écho au processus de composition des morceaux (chercher des mélodies, constituer les morceaux autour d'elles, les placer dans l'album, et enfin les archiver, c'est à dire écrire les partitions). C'est cet ensemble de vidéos, d'images et de recherches qui va être présenté. "

Au centre de l’installation : un piano et la partition réécrivant la musique de l’album, offerts tout au long de l’exposition à des musiciens invités pour réinterpréter en live et en totale liberté les morceaux de l’album. L’analogie avec l’archéologie (fouille – reconstitution – classement – archivage) met en lumière le cheminement du musicien dans l’acte de création. Avec For We The Living, Superpoze rend tangible l’imaginaire qui imprègne son travail. Liant une nouvelle figure importante de la scène électronique à la scène contemporaine, cette première présentation en galerie donne à Superpoze la possibilité de nous apparaître avec un visage différent, partageant des expériences sensorielles hors-du-commun.

FOR WE THE LIVING
14 OCT – 25 NOV 2017
SUPERPOZE Galerie Magda Danysz – Paris
78 rue Amelot Paris 11
www.magdagallery.com
Ouvert du mardi au samedi, 11h – 19h

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.