La semaine spéciale Kaamelott se poursuit. Aujourd'hui, Kaamelott et la musique avec Alexandre Astier et Jehnny Beth sont les invités d'Antoine de Caunes et Charline Roux. Mais avant, les Sparks pour parler du film Annette dont les frères Mael signent la BO et de leur documentaire.

La chanteuse, compositrice, productrice et comédienne Jehnny Beth et les Sparks.
La chanteuse, compositrice, productrice et comédienne Jehnny Beth et les Sparks. © Getty / Ollie Millington/Redferns - Chris McKay/WireImage

Episode 4 - La musique

En plus d'être l'auteur, le réalisateur et l'acteur principal de Kaamelott, Alexandre Astier est aussi le compositeur de la musique de Kaamelott. Si Kaamelott – Premier Volet, dont il sera question demain dans Popopop ne sortira que dans 20 jours, sa bande originale est elle déjà disponible  depuis le 27 novembre 2020 chez le prestigieux label de musique classique Deutsche Grammophon. 

Composée et orchestrée par Alexandre Astier, elle réunit 115 artistes parmi lesquels l’Orchestre national de Lyon dirigé par Frank Strobel, le Chœur de chambre Spirito, les solistes Cyril Dupuy au cymbalum et Gabriel Rignol au théorbe, mais aussi Alexandre Astier lui-même qui y joue  piano, guembri, ghungroo, cajón, dholak et hulusi. 

Pour parler de la musique dans Kaamelott, Alexandre Astier sera aujourd'hui accompagné de la musicienne Jehnny Beth, qu'on retrouvera à l'affiche de Kaamelott - Premier Volet et qu'on retrouvera dans les bacs dès demain avec Utopian Ashes, son nouvel album en collaboration avec le frontman de Primal Scream, Bobby Gillespie

The Sparks Brothers 

Ils sont le groupe préféré de votre groupe préféré ou tout du moins de Beck à Bjork en passant par Mark Gatiss, Alex Kapranos, Flea, Tony Visconti, Giorgio Moroder ou encore Thurston Moore... Les frères Ron et Russell Mael, originaires de Californie forment depuis 1968 le groupe Sparks. Plus de 50 ans de carrière, 25 albums studios, des premières parties assurées lors de leurs premiers concerts par un certain Freddy Mercury et Queen, et pourtant Sparks est toujours resté dans l'ombre. 

Comment un groupe de rock peut-il être à la fois prospère, sous-estimé, extrêmement influent et criminellement ignoré ? C'est la question que se pose pendant plus de deux heures le réalisateur Edgar Wright dans son documentaire sur les frères Mael ; un documentaire qui revient sur les cinq dernières décennies musicales vu par l'œil de Sparks.  

Le documentaire d'Edgar Wright The Sparks Brothers sortira au cinéma le 28 juillet prochain. Avant ça, la bande originale du film Annette de Léos Carax, composée par Sparks incluant les titres « So May we start » et «  We love each other so much » sera disponible dès demain. Et Annette fera l’ouverture du festival de Cannes le 6 juillet prochain et sortira simultanément dans les salles françaises.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La playlist de l'émission

  • “We love each other so much” - Sparks 
  • “Something for the girl with everything” - Sparks
  • “Chase it down” - Jehnny Beth
  • “Remember we were lovers” - Jehnny Beth
Les invités
Programmation musicale
L'équipe