A l'occasion de la sortie du film évènement "Dune" mercredi prochain, Antoine de Caunes et Charline Roux accueillent le réalisateur Denis Villeneuve. Juste avant, ils reçoivent le spécialiste du roman, Nicolas Allard.

Le réalisateur et scénariste Denis Villeneuve au Festival international du film de Venise pour la présentation de son film "Dune" le 3 septembre 2021.
Le réalisateur et scénariste Denis Villeneuve au Festival international du film de Venise pour la présentation de son film "Dune" le 3 septembre 2021. © Getty / Stéphane Cardinale - Corbis

Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

Paul Atreides c'est Timothée Chalamet dans la nouvelle adaptation sur grand écran du chef-d'œuvre de Frank Herbert. Dune, best-seller publié il y a plus de 50 ans, n'a pourtant jamais été d'autant d'actualité, notamment de par les thèmes abordés par le roman : écologie, droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ou encore place des femmes dans la société.                      

Pendant longtemps, l'immense saga de Herbert a été jugée inadaptable au cinéma

En 1984 c'est un certain David Lynch qui s'y est frotté, sans grand succès selon lui et selon les critiques de l'époque. Puis ce fut Alejandro Jodorowsky qui s'y essaya mais le film ne vit jamais le jour. Aujourd'hui, c'est le réalisateur canadien Denis Villeneuve qui reprend le projet avec brio et maestria.    

Dune, réalisé par Denis Villeneuve, avec Timothée Chalamet, Zendaya, Jason Momoa, Oscar Isaac, Rebecca Ferguson, Josh Brolin, Javier Bardem et Charlotte Rampling, c'est l'évènement qui agite la planète pop en cette rentrée et ce sera à découvrir dans toutes les salles à partir du mercredi 15 septembre.  

Pour en parler, Denis Villeneuve est l'invité exceptionnel d'Antoine de Caunes et Charline Roux dans Popopop

Un chef d'œuvre de la science-fiction

Mais juste avant d'écouter le réalisateur québécois, ils accueillent Nicolas Allard, professeur de lettre moderne et spécialiste de l'œuvre de Frank Herbert. En octobre 2020, il publiait un essai aux éditions Dunod Dune un chef d'œuvre de la science-fiction. Dedans, il nous guide dans cette œuvre complexe et foisonnante, et nous offre toutes les clés permettant de décrypter ce monument de la pop culture ! 

Œuvre d’une ambition folle, Dune a ému et fasciné des générations de lecteurs et reste à ce jour le roman de science-fiction le plus vendu au monde. Lire (et relire) Frank Herbert, c’est se plonger dans un univers d’une richesse inégalée, qui a inspiré des artistes aussi différents que George Lucas, David Lynch ou Alejandro Jodorowsky. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits de l'entretien avec Denis Villeneuve 

Denis Villeneuve : "Dune est un roman que l’on peut revisiter.  On peut découvrir selon l’âge des angles selon les sujets qui nous touchent. Au départ, j’étais touché par l'envie de Paul Atréides de se libérer de son héritage familial grâce à une rencontre avec l’autre. 

Plus tard, j’y ai vu surtout l’idée du Bene Gesserit, ces congrégations féminines qui dirigent l’humanité vers un monde meilleur, en utilisant le temps comme arme. J’apprécie aussi l’exploration de la biologie. L’aspect scientifique m’a excité, moi l'ancien étudiant en SVT."
 

Une adaptation négociée avec... Lui-même

DV : "Dune est mon premier film pour public plus large. J’ai été séduit par le roman à 13 ou 14 ans. J’avais envie de m’adresser à un public plus jeune et de discuter avec cet ado un peu prétentieux, qui rêvait grand, que j’avais été. Mais il fallait que les amateurs du roman retrouvent les couleurs, et la poésie du livre… 

J’avais envie de préserver l’essence du livre, je voulais faire de mon film un geste d’amour envers le roman. Pour adapter Dune à l’écran, j’ai plus eu à négocier avec moi qu’avec les fans.

La nature omniprésente 

DV : "Frank Herbert a eu l’idée de Dune après avoir lu une expérience de contrôle de l’avancée du sable dans l’Oregon. Je voulais conserver les préoccupations scientifiques du roman et surtout que la nature imprime le récit."

Surpris que ce soit lui qui adapte le livre

DV : "Quand j’ai senti que j’étais prêt techniquement, scénaristiquement, financièrement … J’ai pensé que la meilleure façon de le faire serait de conserver les mots du roman. Je me suis mis  en vase clos. J’entendais régulièrement que Dune allait revenir, et finalement, c’est moi qui l’ai fait."

Moebius etc...

DV : "Toutes les personnes qui se sont intéressées à Dune sont des sources d’inspiration pour moi. J’ai été agréablement « choqué » par leurs œuvres. J’essaye de me départir de leur influence. Ces gens ont défriché la SF de façon phénoménale. Ils ont été une boussole sur le tournage."

Une histoire qui parle d'aujourd'hui

DV : "Climat, place des femmes, migrants… Le roman de Frank Herbert est encore plus pertinent aujourd’hui."

Extraits de l'entretien avec Nicolas Allard

Dune VS Star Wars 

Nicolas Allard : "L'adaptation la plus fidèle de Star wars est Dune. Le roman a été la principale source d’inspiration de George Lucas. Frank Herbert avait à l'époque reconnu 16 points de ressemblance avec son livre. Mais le livre de SF a aussi inspiré Game of thrones pour le côté famille, et les coups de théâtre."

Dune, une grande fable écolo

NA : "Frank Herbert avait écrit avant Dune, Le Cerveau vert et il était impliqué dans les mouvements écologistes. En ça, le livre a une résonnance incroyable avec aujourd’hui. Le romancier disait que si les humains continuaient à pomper les énergies fossiles comme ils le faisaient, aujourd’hui, la planète finirait par être un grand désert."   
 

La pop-liste de Denis Villeneuve 

  • Le livre : Le Royaume d'Emmanuel Carrère car "j'aime l'idée de démystifier la vie du Christ"
  • Le film : Apocalypse Now de Francis Ford Coppola : "le film qui me subjugue le plus et que j'ai vu le plus de fois."
  • La série : The Last Dance disponible sur Netflix
  • La chanson : "If it be your will" - Léonard Cohen. "Je m'endors en silence, mais cette chanson fait du bien."

La playlist de l'émission

  • Help - The Beatles 
  • Polaris - Damon Albarn 
  • I love you, I hate you - Little Simz 
  • If it be your will - Léonard Cohen    
Les invités
  • Nicolas Allardprofesseur en lettres modernes et auteur de "Les mondes extraordinaires de Jules Verne. Aux origines de la pop culture et de la science-fiction" (éd. Armand Colin)
  • Denis Villeneuve
Programmation musicale
  • THE BEATLESHelp !2009
  • Damon AlbarnPolaris (edit)2021
L'équipe