L'été 2020 verra partir trois missions robotiques vers Mars. Des étapes nécessaires avant que l'Homme ne puisse, peut-être, se rendre un jour sur la planète rouge. Si certains prétendent que cela pourrait arriver très vite, d'autres assurent qu'il faudra encore être patients. Pour Suite vous détaille les nombreux obstacles qui jalonnent la route vers Mars.

Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS

Il y a toujours eu, pour l'Homme, ce besoin de conquête. D'abord de l'autre côté de la colline, des montagnes, puis au delà des océans et une fois que la planète n'a plus eu de secrets, c'est l'espace qui est devenu le lieu à découvrir. Il y a aussi, depuis peu, la peur du futur et le besoin de se rassurer en se disant qu'une fois la terre devenue invivable, l'on pourra trouver refuge ailleurs. Alors, comme la Lune a déjà été foulée, c'est Mars qui, maintenant, devient l'objectif à atteindre. La planète rouge a déjà livré quelques secrets. Si c'est vers elle que se tournent les scientifiques c'est notamment parce qu'elle présente des caractéristiques proches de celles de la Terre et qu'il est aujourd'hui avéré qu'il y a eu, il y a très longtemps, de l'eau sur Mars. Des robots s'y sont déjà rendus. D'autres doivent partir cet été. Mais l'ambition, désormais, est d'y envoyer des humains. 

La NASA s'y attelle, tout comme l'Agence Spatiale Européenne. Elon Musk, aussi, milliardaire tout aussi fantasque que crédible aux yeux des plus grands spécialistes. 2024... 2033... Les échéances les plus folles sont annoncées. Mais doit-on y croire? Il y a autant d'avis que de chercheurs ou d'instances qui se penchent sur cette conquête de Mars. 

Un trajet aller de près de 200 jours

Alors pour cet épisode de Pour Suite nous vous proposons de voir quels sont les obstacles à franchir avant de pouvoir coloniser Mars. Hélène Roussel, qui a pris les commandes de cet épisode, a demandé à Sophie Bécherel, spécialiste Sciences à France Inter, de nous guider. Et avec elles, ce sont les plus grands spécialistes qui nous expliquent les difficultés d'un parcours aussi compliqué que long vers Mars.

Il faut d'abord attendre les fenêtres de tir optimales pour envoyer des fusées si loin. Les lois de la mécanique céleste font que les meilleurs conditions sont réunies seulement tous les 26 mois, lorsque la Terre et Mars sont au plus près -leur éloignement varie de 56 millions à 76 millions de kilomètres... Cet été, trois missions partiront entre le 27 juillet et le 5 août. Pour y arriver, il faut compter environ six mois de trajet et rester sur place un an et demi avant qu'une nouvelle période propice au voyage se présente. Quant au retour, il durera autant que l'aller. Pour les robots, pas d'état d'âme, mais imaginez les difficultés pour des humains ! 

Sur Mars, à l'est de Valles Marineris, le cratère Aram Chaos est entouré de dunes sablonneuses.
Sur Mars, à l'est de Valles Marineris, le cratère Aram Chaos est entouré de dunes sablonneuses. © AFP / NASA JPL - Caltech / Université de l'Arizona

Des missions de confinement pour simuler le voyage vers Mars

Il y a ensuite les contraintes physiologiques : radiations, pertes de la masse musculaire lors d'une si longue période en apesanteur. Et puis l’atterrissage -amarsissage ?-, pas si simple. Et avant même d'envisager un éventuel retour -avec quel carburant ?-, comment vivre sur une planète sans eau ni oxygène ?

Dans cet épisode, des astronautes mais aussi des ingénieurs nous éclairent sur les différents aspects de cette conquête. Des candidats au voyage nous racontent les missions de simulation qu'ils ont effectuées. Comment ont-ils réagi à la promiscuité imposée, dans un espace de vie des plus réduits durant des mois ? Comment ont-ils supporté les petits tics de chacun prenant des proportions inouïes alors qu'ils n'auraient suscité qu'un agacement rapidement oublié dans des conditions de vie normales ? 

Si vous êtes curieux, ambitieux, passionné par l'espace, prenez 22 minutes pour en savoir plus. Mais surtout retenez une chose : si vous partez pour Mars, ne révélez pas la fin des livres emportés à vos voisins de voyage... Cela pourrait vous coûter cher !

Avec : 

  • Sophie Bécherel, spécialiste Sciences à France Inter
  • Sylvestre Maurice, astrophysicien à l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie
  • Jean-François Clervoy, spationaute, vétéran de trois missions spatiales avec la Nasa
  • Romain Charles, ingénieur à l'ESA, il a été isolé avec d'autres personnes pendant 520 jours dans une base en Russie pour simuler un voyage vers Mars
  • Cyprien Verseux, astrobiologiste, il a été confiné avec d'autres personnes dans la base Concordia, en Antarctique 

Archives :

  • Dany-Robert Dufour dans l'émission L'Heure Bleue, France Inter le 06/01/20 
  • La sonde Phoénix se pose sur Mars, journal de 8h de France Inter, le 26/05/08
  • Coups de couteaux dans l'Antarctique, journal de 19h de France Inter, le 30/10/18
  • Conférence de presse de Thomas Pesquet à l'issue de sa mission spatiale, Cologne, le 06/19/17

L'équipe :

  • Écrit et présenté par Hélène Roussel
  • Rédaction en chef : Thibaut Cavaillès
  • Chargés de production : Benjamin Dussy et Rachid Zourdani
  • Réalisation : Anne-Sophie Ladonne
  • Mixage : Pierre Focillon et Florent Bujon
  • Habillage musical : Kraked Unit

Vos remarques, vos avis, vos réactions : poursuite@radiofrance.com