Pour les fêtes de fin d'année, Pour Suite et Bruno Duvic vous proposent de vous éclairer -comme d'habitude-, mais aussi de vous faire rigoler avec trois épisodes sur un même thème : la fabrique de l'humour à France Inter. Avec les témoignages de Charline Vanhœnacker, Guillaume Meurice, Tanguy Pastureau, Nicole Ferroni ou Daniel Morin.

Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS

Chapitre 2/3 : Humour et société avec Nicole Ferroni et Daniel Morin

"Un bon humoriste c'est quelqu'un qui comprend l'époque" explique dans cet épisode, Yann Chouquet, le directeur des programmes de France Inter. 

Coller à l'époque, s'en inspirer, la raconter, l'ausculter tout en faisant rire. C'est ce à quoi s'attellent les humoristes de France Inter. Pour ce deuxième chapitre de Pour Suite sur la fabrique de l'humour à Inter, nous sommes allés voir Nicole Ferroni et Daniel Morin. La première est à Inter depuis maintenant sept ans et arrive chaque mercredi matin de Marseille pour mettre le doigt sur les contradictions de nos dirigeants et se faire le porte-voix de ceux que l'on entend trop peu à son goût.

Le second est un pilier d'Inter, dans la maison depuis 2005. Lui sa devise c'est "J'en ai rien à foutre !". Et du coup pas de tabou, son boulot c'est "taper sur tous ceux qui nous mentent, nous marchent sur les pieds". Une façon pour lui de réagir dit-il "à la bêtise et à la médiocrité qui nous entourent". Daniel Morin c'est un désabusé qui prend le parti d'en rigoler. 

Nicole Ferroni, elle, est plutôt une porte-parole révoltée. 

Dans cet épisode, elle nous explique qu'elle veut mettre à profit la place qui lui est offerte chaque mercredi, à 8h55, quand environ deux millions d'auditeurs sont à l'écoute. Cela permet, selon elle, de remettre un peu d'équilibre face à une communication "politique très écrasante" dans les médias.

Dans un mélange d'absurde et d'ingénue, elle incarne un humour engagé mais reste assez mesurée pour ne pas déraper.

Parfois, cependant, sur Inter, il y a des sorties de route. Par exemple, une chanson de Frédéric Fromet moquant un torero tué dans une arène interprétée à l'antenne quelques jours seulement après le drame. Là, la directrice, Laurence Bloch, monte au créneau. En faisant savoir à l'humoriste qu'elle n'est pas d'accord mais en le défendant devant le CSA, arguant que l'époque change et avec elle les auditeurs d'Inter.  En tout cas, assure Laurence Bloch, aucune relecture de la chronique avant diffusion, aucune censure, assurant une liberté de ton sans limite autre que le cadre de la loi et avec pour principal mot d'ordre : faire rire l'auditeur. 

La fabrique de l'humour - Episode 2/3 avec : 

  • Daniel Morin
  • Nicole Ferroni
  • Laurence Bloch
  • Yann Chouquet

Archives

Extrait du Billet de Daniel Morin,Comment France Inter choisit ses partenariats, France Inter, le 20/11/19

Extrait du Billet de François Morel, Vive la France !, France Inter, le 21/09/18

Extrait du Billet de Sofia Aram, Abdallah, féministe discret, France Inter, le 26/01/15

Extrait de La Chanson de Frédéric Fromet, Humour noir et banderilles, France Inter, le  23/06/17

Extrait du Billet de Nicole Ferroni, Handicap : le prix de l'amour, France Inter, le 13/11/19

Extrait de La Drôle d'humeur de Fanny Ruwet, Salut la bande, France Inter, le 19/11/19

Pour Suite, le podcast qui éclaire l'actualité

L'équipe             

  • Écrit et présenté par Bruno Duvic
  • Rédaction en chef : Thibaut Cavaillès
  • Assistant d'édition : Rachid Zourdani
  • Réalisation : Fanny Bohuon et Anne-Sophie Ladonne
  • Mixage : Nicolas Slimani
  • Habillage musical : Kraked Unit

Vos remarques, vos avis, vos réactions : poursuite@radiofrance.com