"J’aurais volontiers donné tout ce que j’ai pour ne pas être là aujourd’hui" proclame Lyndon Johnson devant le Congrès cinq jours après l’assassinat de John Kennedy. Arrivé au pouvoir au cœur de la tragédie, il aurait pu rester dans l’Histoire comme l’un des plus grands présidents du pays. Mais il y eut le Vietnam.

Lyndon Johnson dans la Maison Blanche
Lyndon Johnson dans la Maison Blanche © Getty / Bettmann

Le pays lui doit la première assurance maladie, la loi sur les droits civiques de 1964 et celle sur le droit de vote des Noirs l’année suivante. Lyndon Baines Johnson, LBJ pour les intimes, est un rustre, vulgaire, colérique, mais aussi un homme qui toute sa vie luttera contre l’injustice sociale. C’est la guerre du Vietnam qui a tué sa présidence (1963-1969). A cause de son entêtement, il s’y est embourbé et perdu, et le regrettera toute sa vie. 

Invité : l'historien des Etats-Unis Corentin Sellin.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour aller loin : 

  • Les présidents des États-Unis. Histoire et portraits, Georges Ayache, chez Perrin (2016)
  • Histoire des Etats-Unis de 1776 à nos jours, Jacques Portes, chez Armand Colin (2016) 
  • _Les présidents américains, de Washington à Donald Trump_, André Kaspi et Hélène Harter, chez Tallandier poche (collection Texto) 2019
  • _La fin de l’innocence, les Etats-Unis de Wilson à Reagan_, Denise Artaud, Armand Colin (1985)
  • L'Amérique et son président, une histoire intime, Thomas Snegaroff, chez Dunod (2018) 
  • The American Presidency Projectpour découvrir tous les discours prononcés par les présidents des Etats-Unis depuis l'Indépendance
  • Le Miller Center : biographies des présidents états-uniens
  • et un mine d'informations sur le site de la Bibliothèque du Congrès
  • A suivre sur Twitter, le passionnant décryptage de la politique américaine par Corentin Sellin : @corentinsellin 
  • A lire la chronique de Corentin Sellin This is America sur le site Les Jours 
  • Les Etats-Unis et le monde de la doctrine de Monroe à la création de l'ONU (1823-1945), Corentin Sellin, Annick Foucrier et Nicolas Vaicbourdt, chez Atlande (2018)

Programmation musicale : 

  • Living in a ghost town, The Rolling Stones (2020, chez Caroline)
  • A change is gonna come, Aretha Franklin (1967)
Les invités
  • Corentin SellinProfesseur agrégé d'histoire CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), spécialiste des Etats-Unis
Programmation musicale
  • RODOLPHE BURGERfranceinter.fr
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.