Ronald Reagan est un type sympa. Il n’aime pas les longues analyses, il gouverne à l’instinct. Ancien acteur, il est l’ami de John Wayne et porte des chapeaux de cow-boy. Mais Reagan c’est aussi une rupture, presque une révolution. Un conservatisme parfois brutal, une politique sans états-d'âme.

Ronald Reagan dans le Bureau Oval (photo prise en 1982)
Ronald Reagan dans le Bureau Oval (photo prise en 1982) © Getty / Mary Anne Fackelman-Miner

En huit ans de mandat (1981-1989), Ronald Reagan creusera les inégalités de son pays, l’entraînera dans une course à l’armement destinée à briser l’Union Soviétique et renouera avec l’impérialisme d’antan. Reagan c’est également le président qui voudra rendre sa fierté à l’Amérique et le vrai propriétaire du slogan Make America Great Again ! Reagan est toujours considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands présidents des Etats-Unis de l’ère contemporaine, et, pour le parti Républicain actuel,  comme une référence indépassable. 

Invité : l'historien des Etats-Unis Corentin Sellin

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour aller loin : 

  • Les présidents des États-Unis. Histoire et portraits, Georges Ayache, chez Perrin (2016)
  • Histoire des Etats-Unis de 1776 à nos jours, Jacques Portes, chez Armand Colin (2016) 
  • _Reagan_, Françoise Coste, Perrin, 2015
  • L'Amérique et son président, une histoire intime, Thomas Snegaroff, chez Dunod (2018) 
  • The American Presidency Project pour découvrir tous les discours prononcés par les présidents des Etats-Unis depuis l'Indépendance
  • Le Miller Center : toutes les biographies des présidents états-uniens
  • Une mine d'informations sur le site de la Bibliothèque du Congrès 
  • A suivre sur Twitter, le passionnant décryptage de la politique américaine par Corentin Sellin : @corentinsellin 
  • A lire la chronique de Corentin Sellin This is America sur le site Les Jours 
  • Les Etats-Unis et le monde de la doctrine de Monroe à la création de l'ONU (1823-1945), Corentin Sellin, Annick Foucrier et Nicolas Vaicbourdt, chez Atlande (2018)

Programmation musicale : 

  • Lost horse, Asaf Avidan (2020, chez Jive Epic Group) 
  • Billie jean, Michael Jackson (1982) 
Les invités
  • Corentin SellinProfesseur agrégé d'histoire CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), spécialiste des Etats-Unis
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.