Kits de protection, et micro perche pour rester à distance des personnes interrogées, les reporters de Radio France sillonnent le pays pour évoquer la réalité d'une France confinée. Les sujets qui font débat et comment dans les différentes région, on appréhende cette situation inédite. Béatrice Dugué & Thibault Lefevre

Une rue de Nantes à l'heure du confinement
Une rue de Nantes à l'heure du confinement © Radio France / Beatrice Dugué

Un pays confiné, quasiment à l'arrêt, n'est pas un pays où il ne se passe plus rien pour autant. La France continue de vivre et de penser. Et les situations diffèrent d'une région à l'autre. En fonction de l'intensité du foyer pandémique, ce que vit l'Alsace ne ressemble pas au quotidien du pays Basque. 

Équipés de kits de protections et de micros placés au bout de perches qui maintiennent une distance d'un mètre cinquante avec la personne interrogée, les reporters de Radio France sillonnent les routes du pays confiné. Dans cette déambulation dans la France touchée par l'épidémie de covid-19, que ressentent-ils, quelles situations les touchent, les surprennent ? quelles observations ? Quelles pratiques éditoriales nouvelles sont-elles induites par cette actualité inédite ? 

Béatrice Dugué était dans la région nantaise cette semaine. 

Thibault Lefevre entre la Nièvre et l'Auvergne. 

Profession Reporters, parole de reporters dans la France confinée à réécouter en téléchargement avec cette phase de Béatrice "mon métier, c'est d'être proche des gens, et là, avec ma perche, je ne le suis pas". 

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.