Si vous avez la langue verte, « michto » n’a pas dû vous échapper ou, du moins, son ancêtre « micheton » qui roulait entre les lèvres de Ventura, Blier ou Gabin, du temps où Audiard faisait chanter la langue des rues avec tant de poésie.

Les références
L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter Qu'est c'que tu m'jactes ?
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.