L'objet que nous mettons entre les mains deSalwa et Zoé, elèves de CP, et Idriss et Brahima, qui sont en CE1, à l'école Guadeloupe (Paris 20e) , ressemble à de nombreux objets de notre quotidien. Pourtant, il est disparu depuis plus de 15 ans, et son succès commercial ne fut que mitigé. Nos petits invités vont-ils arriver à l'identifier... et vous, réussirez-vous ?

Qu'est-ce qu'on va en faire, épisode 4
Qu'est-ce qu'on va en faire, épisode 4 © Radio France

La solution

Le Laserdisc de Qu'est-ce qu'on va en faire ?
Le Laserdisc de Qu'est-ce qu'on va en faire ? © Radio France

Il a la taille d'un vinyle, mais l'allure d'un CD… et comme un DVD, il sert à regarder des films chez soi : c'est le Laserdisc ! Ce support inventé en 1965 par deux constructeurs, Philips et Thomson, est commercialisé pour le grand public dans les années 80, où il devient une belle alternative à la cassette vidéo , avec une meilleure qualité de son et d'image, et une durée de vie beaucoup plus longue.

Mais le parcours du Laserdisc n'a pas été de tout repos : beaucoup plus cher que la cassette, et pas enregistrable, il n'a pas aussi bien marché. Et surtout, sa faible capacité de stockage fait que comme un vinyle, il fallait le retourner en plein milieu du film , parfois même changer de disque. Autant dire que l'arrivée du DVD, qui proposait pourtant une qualité d'image un peu moins bonne, en 1995 a signé son arrêt de mort. Le Laserdisc a cessé d'être commercialisé en 1998 .

La vidéo

(Photo en page d'accueil : crédit Chris / Flickr)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.