C'est un objet pas commun que nous avons dans nos valises aujourd'hui, et pour cause : il a fait ce que l'on appelle communément un véritable bide commercial. Pourtant, son côté précurseur devrait évoquer des choses à nos trois petits invités du jour, Garance, Saly, et Leslie, élèves de CP dans l'école Guadeloupe (Paris 20e).

Qu'est-ce qu'on va en faire, épisode 7
Qu'est-ce qu'on va en faire, épisode 7 © Radio France

La solution

“C’est pour faire des applications”, proposait Saly, l’un de nos petits invités : voici le PDA, l'assistant personnel de poche, ancêtre de nos smartphones et de nos tablettes. Aujourd'hui ses fonctions apparaissent bien maigres par rapport aux appareils que l'on connaît, et pourtant à l’époque, c’était un produit révolutionnaire.

Le premier d'entre eux était fabriqué par Apple et s'appelait le Newton. Il voit le jour en 1993, et c'est déjà une tablette tactile. Elle est fournie avec un stylet pour être plus facile à manier, et il reconnaît l'écriture à la main. Comme avec les smartphones d'aujourd'hui, on peut y enregistrer ses contacts ou son agenda.

Problème : le Newton est arrivé trop en avance par rapport aux besoins des clients. Trop cher et pas assez “grand public”, il ne s'est pas bien vendu. Le Newton n'a pas survécu aux problèmes financiers d'Apple et disparaît en 1998. Dix ans plus tard, c'est l'iPhone qui a vu le jour !

La vidéo

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.