Ce soir, 'Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?' atterrit à Yaoundé avec Camille et improvise un voyage itinérant sur les routes du Cameroun, au gré de nos fantasmes, guidé par la musique organique de la chanteuse.

Touraco bleu
Touraco bleu © Getty / Ger Bosma

C'est l'été, le temps est bon, le ciel est bleu, peut-être un peu trop... Et si nous goûtions pour une heure à la saison des pluies avec l'une de nos chanteuses préférées ? 

Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?, c’est une odyssée musicale contée par Hugo Combe, qui fait la part belle à la chanson en français… Ce soir, point besoin de prendre l’avion pour retrouver Camille Dalmais à l’aéroport de Yaoundé : notre imagination est plus rapide et bien moins polluante ! La chanteuse, que l’on connait sous le nom de Camille, nous attendait avec impatience. Nous sautons dans un taxi collectif qui démarre en trombe sous le ciel orageux. Alors que l’autoradio joue les titres de son dernier album OUÏ à travers les rues animées de la capitale camerounaise, nous décidons de quitter le béton de la ville pour nous enfoncer dans la brousse, en direction de la forêt équatoriale. Au hasard des routes cahoteuses, nous croisons certains des artistes ayant collaboré avec Camille et d’autres l’ayant influencée. Nous sommes alors bien tentés de prendre Richard Bona et Brigitte Fontaine en stop. Et puisque la banquette arrière est extensible, Arno, Claude Nougaro, Vincent Delerm et Halo Maud seront aussi du voyage. 

Camille, résolument inclassable 

Elle est née Camille Dalmais en 1978 à Paris. Après deux ans d'hypokhâgne au lycée Henri IV, elle intègre Science Po, et profite de son sujet de mémoire et de son stage de fin d'études pour produire son premier album Le sac des filles, en 2002. Elle se constitue rapidement un petit noyaux de fans, participe au premier album de Nouvelle Vague, chante avec Gérard Manset et publie son deuxième album Le fil en 2005. Soucieuse de ne pas se ressasser, elle propose, en 2008, un nouvel album entièrement anglophone Music Hole. Aussi, après une première maternité, Camille revient en octobre 2011 avec l'album Ilo Veyou, où les voix entremêlées témoignent d'un désir profond de se substituer aux instruments classiques. Une seconde maternité éloigne la chanteuse de la scène pendant un temps avant l'enregistrement de son cinquième album Ouï, dans une abbaye de Villeneuve-lès-Avignon, dans le Gard.  

Programmation musicale 

  • Camille, "Je ne mâche pas mes mots", extrait de OUÏ
  • Camille, "Piscine", extrait de OUÏ
  • Arno (TC Matic), "Putain, Putain", extrait de Choco 
  • L, "Laisser passer", extrait de Chansons
  • Camille & Richard Bona, "La fille d'à côté", extrait de Bonafied
  • Gérard Manset, "On nous ment" 
  • Brigitte Fontaine, Les filles d'aujourd'hui", extrait de Kékéland
  • Camille, "Que je t'aime", extrait de Ilo Veyou
  • Claude Nougaro, "Il y avait une ville"
  • Camille, "Ta Douleur", extrait de Le Fil
  • Vincent Delerm, "Cristina", extrait de À présent
  • Halo Maud, "Dans la nuit", extrait de Je Suis Une Île
  • Camille, "Tout dit", extrait de Ilo Veyou
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.