Jean Claude Simoën ne se considère pas comme écrivain, car un écrivain, selon lui, est avant tout un "romancier", ce qu’il n’est pas. Et pourtant il est bien l’auteur de plus d’une dizaine d’ouvrages reflétant tant son goût pour le voyage - en témoignent Le voyage à Venise, Le voyage en Terre Sainte ou Le voyage en Égypte - que pour la connaissance et la découverte.

Jean-Claude Simoën, écrivain vagabond
Jean-Claude Simoën, écrivain vagabond © RF

Les liens

Eléanor, décoratrice de bateaux en Egypte 

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.