Keith Haring est à l’honneur en ce moment dans deux expositions à Paris et aussi grâce au travail photographique de Baptiste Lignel, qui avait 14 ans quand il l’a rencontré. Le photographe nous raconte une journée particulière au cœur de sa création, dans cele très bel album “Keith Haring Studio – 30/10/1988”.

Un voyage dans le temps et de l’autre côté de l’Atlantique, direction New York ! Et plus précisément dans l’atelier du célèbre peintre. Si vous ne connaissez pas son nom, vous connaissez forcément ces petits bonhommes, ces silhouettes façon pictogrammes, sans visage mais incroyablement expressifs qui gigotent dans tous les sens et s’imbriquent les uns dans les autres.

La vie de Keith Haring a été fulgurante, puisqu’il est mort à seulement 31 ans, mais il a eu le temps de marquer sa singularité, son art démocratique et son énergie combative…

Un témoignage unique et un hommage appuyé à cet artiste très politique qui continue de déplacer les foules !

Deux expositions :

Musée d’Art Moderne de la ville de Paris jusqu’au 28 août

Et au 104, jusqu’au 18 août…

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.