Un souffle d'anti-conformisme souffle sur le Musée du Grand Palais ! Le commissaire de l'exposition "Bohêmes", Sylvain Amic, nous emmène sur une planète sans frontière ! Une belle façon de rendre hommage aux peuples nomades, aux Tsiganes et aux Roms,

Certains diront que le cadre est un peu « chic », que la vison est esthétisante, mais elle a le mérite de nous faire découvrir l’incroyable héritage de ces communautés, ses flamboyances et l’idée qu’on peut vivre sa vie comme on vit son art !

Imaginez une longue route en terre battue jalonnée d’œuvres de Courbet, de Leonard de Vinci, puis un escalier monumental qui nous mène aux mansardes, aux cafés, aux lieux de rencontres entre artiste bohèmes et bohémiens poussés à la périphéries…

Parce qu’avant tout, nous explique Sylvain Amic, la vie de bohème est une manière de vivre avant d’être devenu un courant artistique…

Evénement(s) lié(s)

Bohèmes - Le roman de la liberté

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.