Avignon se transforme le temps du fameux Festival !

Le dessinateur François Olislager nous fait partager cinq ans de déambulation sur les plateaux, dans le public et dans les ruelles de cette ville qui incarne à elle seule le spectacle vivant.

Les Carnets d’Avignon, c’est plus d’une centaine de dessins noirs et blancs, une plongée dans un bain bouillonnant et immortalisé par le trait élégant de cet amoureux du théâtre…

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.