L'EMISSION

Il est né à Alès. Il est né à Paris.

Il est auteur compositeur interprète, il est compositeur interprète.

Il est jeune et possède déjà sa propre légende, Il était déjà mythique lorsqu’il a produit son premier album. Il avait ses accessoires de protection : barrette dans les cheveux, un ukulélé, et une lolita/ Il avait ses décorations La cavalerie, Roda Gil, abolir l’ennui, tout nu ou presque au temps de Hair, de ses cheveux longs et idées parfois courtes. Au commencement pour lui il y a eu la télé/ Au commencement pour lui il y a eu mai 68 et sa grève générale. Il est écrit souvent qu’il ne sourit jamais, on a souvent dit de lui qu’il est méfiant. Au début, il a projeté son couple glamour à la une des magazines. Au début, on lui disait qu’il fallait cacher son histoire d’amour avec une jeune et jolie chanteuse. Il connaît la force du quart d’heure de célébrité/ Il sait le prix de la longévité

Il aime Francis Cabrel, Christophe, Nino Ferrer, Alain Baschung, Yvette Horner/ Il aime Barbara, Alain Souchon, Maxime Le Forestier, Gérard Manset, Alex Beaupain. Il semble être à la fois neptunien et mercurien, il semble avoir la mélancolie de la balance. Il peut faire du Godard avec une petite chanson. Il peut faire du Sautet avec une grande chanson. Il s’appelle Julien Doré/ Il s’appelle Julien Clerc. Il a écrit pour lui/ il a chanté ses mots. Deux prénoms en deux initiales JJ. Deux noms en deux initiales. C .D. quand la musique donne, voici venir C.D comme ce vieux disque qu’ils essayent tous les deux de faire encore vivre en soignant avec précision chacun dans leur style leurs albums respectifs. CD / Clerc Doré, ou peut être Clair Obscur.

LES INVITES

JULIEN CLERC

Quand Julien Clerc parle de sa quête, il s’agit de textes. Compositeur et chanteur, il cherche toujours les mots qui vont faire les chansons, les phrases et les images qu’il va faire s’envoler. Sa quête est aboutie quand douze textes font sens, quand douze textes deviennent musique, quand douze textes font un album.

JULIEN DORE

C’est son deuxième disque. Dans l’histoire d’une discographie, nous le savons tous, le deuxième album est toujours synonyme de complexité, de questionnements intenses, de peur de ne plus avoir cette virginité confondante. Surtout quand le premier fut un succès. Julien Doré a mis trois ans pour revenir à lui-même. Et à comprendre que l’on appartient d’abord à soi-même.

LE MIX LIBRE

Chaque mois, "Quand la musique donne" présente son Mix Libre.

4 artistes, 4 nouveautés, 4 extraits, 4 sources de plaisir.

Ce mois-ci,découvrez

# DILLON

"Tip tapping" extrait de "This silence kills"

(BPitch Control) | site officiel

# SCRATCH MASSIVE feat. Daniel Agust

"Paris" extrait de "Nuit de rêve"

(Pschent) | facebook

# LA BOITE A OOTI

"L'interprétation des signes" extrait "La boîte à Ooti"

(YY) | site officiel

# S.MOS

"125th St. and 7th Avenue" feat House of Pain, Pete Rock & Oliver Nelson extrait de "Hip Hop and Jazz Mixed up Volume 2"

(Musicast) | [site officiel ](http://www.smosmusic.com/En cache - Pages similaires "le site officielle de SMOS")

LA PLAYLIST

Julien Clerc | Les dégâts | album : Fou, peut-être (Virgin/EMI)

Julien Doré | Baie des anges | album : Bichon (Columbia/Sony)

extrait : Julien Clerc | les maîtres du palais

extrait : Justice | Brianvision (Ed Banger)

extrait : M83 | Splendor (Naïve)

Julien Doré | L'été summer | album : Bichon (Columbia/Sony)

extrait : Gilbert Bécaud | La solitude ça n'existe pas

extrait : Gilbert Bécaud | Et maintenant

extrait : Gilbert Bécaud | Je t'appartiens

Julien Clerc | La nuit c'est tous les jours | album : Fou, peut-être (Virgin / EMI)__

LES BONUS

Evénement(s) lié(s)

WE LOVE DFA

Boris Vian, l'exposition

Les liens

Julien Doré, le site officiel

Julien Clerc, le site officiel

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.