L'EMISSION

Il est né à Lyon. Il est né à Rodez. Il est DJ, producteur et patron de sa petite entreprise. Il est auteur compositeur interprète. Il a un père architecte, il a un père prof de maths. Il a suivi des études de cinéma dans une école d’audiovisuel. Il a obtenu un DESS en urbanisme. Au commencement il y a eu l’hypnotik club sur les pentes de la Croix Rousse. Au commencement il y a eu le groupe Caravage. Il a eu sa trilogie : Jeff Mills, Laurent Garnier, Kevin Saunderson. Il a eu sa trilogie : Tom Waits Nick Cave, Violent Femmes. Il a fait chanter Tricky, Neneh Cherry et sa maman. Il a écrit pour Vanessa Paradis, Alain Bashung et Rachid Taha. Il aime l’amour à l’italienne, Il aime sa femme depuis le lycée. Il aime la cuisine. Il porte le maillot comme Platini, en dehors du short. Il prône « l’impermanence » selon Siddhārtha Gautama. Il aime « l’intranquillité » de Fernan do Pessoa. Il s’appelle Agoria. Il s’appelle Gaetan Roussel. 2 noms en deux initiales

Agoria/ Gaetan/ AG. Quand la musique donne, voici venir « AG ». « AG » ce n’est pas seulement « assemblée Générale » sur France Inter. Cet après midi c’est Agoria et Gaetan Roussel sur France Inter l’endroit pour une drôle de rencontre

LE MIX LIBRE

Chaque mois, "Quand la musique donne" présente son Mix Libre.

4 artistes, 4 nouveautés, 4 extraits, 4 sources de plaisir.

Ce mois-ci,découvrez

GREENSHAPE | LESCOP | COMPOSER | JOAKIM

3 min

Le mix libre d'octobre

# Greenshape

"Feel better” extrait de l'album “Storyteller”

(Sober and gentle / Sony) | facebook

# Lescop

“La forêt” extrait du premier maxi

à paraître 07/10 (Pop Noire) | site officiel

# Composer

“Check chuck” extrait de l'album “The edges of the world”

(InFiné) | facebook

# Joakim

“Forever young” extrait de l'album “Nothing gold”

(Tigersushi) | site officiel

LA CHRONIQUE | BENUA CARLES

Ma mission de détective consistait à enquêter sur les liens entre les musiques électroniques et l’architecture. La question, pourtant simple, exigeait de suivre plusieurs pistes…

L’influence | Les musiques électroniques utilisent au quotidien des références à l’architecture. Le club Paradise Garage avec un son si particulier a donné son nom à la musique Garage, le Warehouse à la House Music. Déjà, les premières racines sont une maison et un garage. On parle de structures de morceaux, des bases, du ciment qui va lier les éléments ; depuis les Pink Floyd, mais surtout depuis Cubase et Pro Tools, on assemble des briques. Et il y a une liste qui prendrait au moins un morceau entier de The Orb à énumérer des labels, groupes ou titres autour de City, Town, Street, Bridge, Tower et Factory. Ce sont évidemment des références urbaines à l’origine des ces musiques et artistes, mais l’univers architectural qui entoure un créateur exerce sur lui une influence certaine. La Techno ne se serait pas faite sans Detroit.

Le délit d’initiés | Qui dit musique de danse, entend lieu pour danser, les discothèques, puis les raves et les clubs ont rivalisé d’idées pour proposer les lieux les plus attirantes : champignonnière, bateau, pont, château, parking, parc aquatique, le Louvre, l’Arche de la Défense, les arènes de Nîmes. Le Dorian Gray de Sven Vath construit dans l’aéroport de Frankfort, le Tresor à Berlin dans les coffres d’une ancienne banque, les diamants sur les platines du dj et l’or dans les yeux des danseurs.

Pourtant, la mauvaise image erronée des raves, l’exagération des ravages des drogues, allait porter un coup fatal à leur organisation. La techno allait être bannie... Quand soudain, la pub, la musique de films ou de génériques TV, le théâtre, puis toute l’intelligentsia artistique allait sacraliser les musiques électroniques comme une nouvelle forme de création contemporaine. A défaut d’être dans son lieu de prédilection, la techno s’entendait partout… Beaucoup de happenings allaient se dérouler dans des musées ou galeries avec la participation de créateur, Matthew Herbert à Beaubourg par exemple. D’autres projets, plus rares, allaient encore plus loin. En 2005, pour les 20 ans du classement au patrimoine de l’Unesco du Pont du Gard, Jeff Mills y donnait un concert aux côtés de l’Orchestre Philharmonique de Montpellier, sous la direction d'Alain Altinoglu.

L’échangisme | une histoire de détective sans cul, ça n’existe pas… Les musiques électroniques et l’architecture se sont donc souvent rapprochées, croisées, mais n’ont pas vraiment couché ensemble. Pourtant, les musiques électroniques sont au fond d’elle-même intrinsèquement liées aux villes. On a souvent parlé de musique du futur, surtout pour la techno, alors qu’elle semble plutôt particulièrement ancrée dans le présent, comme le reflet précis de nos quotidiens. Vous sortez le matin de chez vous, le bruit des voitures, des motos, le roulement du métro cré ent la rythmique, la basse. Vous passez devant une boutique, vous entendez un sample, un bout de chanson. Une personne parle à côté, comme dans tellement de morceaux electro. La sonnerie d’un téléphone qui fait le break. Un marteau piqueur qui relance…Et paradoxalement, c’est peut-être là le lien le plus fort entre ces musiques et l’architecture. Un perpétuel conditionnement qui en fait incontestablement la musique de notre époque.

illustrations sonores

# Baxendale "Build this city (Supermayer remix)"

# Jeff Mills et l’Orchestre Philharmonique de Montpellier "The Bells"

# DMX Krew "Sound of the street"

LA PLAYLIST

Gaëtan Roussel | Help myself | album : Ginger (barclay)

extrait : Higelin | Mona Lisa Klaxon

extrait : Starshooter | Betsy Party

extrait : Rita Mitsouko | Marcia Baila

extrait : Mory Kanté | Yé ké yé ké

extrait : Noir Désir | La rage

extrait : Carte de Séjour | Douce France

Agoria | Kiss my Soul | album : Impermanence (InFiné)

Louise Attaque | Du monde tout autour | album : Du monde tout autour (Barclay)

Agoria | Heart beating | album : Impermanence (InFiné)

Evénement(s) lié(s)

Le Prix Constantin fête ses 10 ans

Nuit SFR Live - Grand Palais

Tsugi Fédération

Les liens

Site officiel de Gaetan Roussel

Site officiel de Agoria

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.