L'EMISSION

Elle est née à Paris, fille d’une mère enseignante et d’un père musicien, baryton et indigné. Elle est née à Paris dans une famille musicienne où son papa comme ses grands parents chantait tout le temps. Elle a réussi à faire passer son premier album « le sac des filles » pour un stage de fin d’étude d’entreprise. Elle a eu une enfance nomade : Andalousie, Caroline du Nord, New York.

Elle n’oubliera jamais un concert de Ray Charles découvert à l’âge de 7 ans dans les arènes de Nîmes. Elle a grandi à l’ombre d’un piano qui avait appartenu à Charles Gounod. Elle dit que le droit de chanter dans la rue devrait être inscrit dans la constitution. Elle a choisi son nom d’artiste en hommage au personnage de Michael Caine dans le film huis clos « Le limier ». Elle est endurante et le sait depuis qu’elle a supporté les classes préparatoires de Khâgne. Elle sait que les choses se méritent, assume son coté besogneux, et son caractère minutieux. Elle possède une voix passe muraille. Elle non plus. Elle a la sensation d’être en contact avec Nougaro, a suivi les ateliers vocaux avec l’improvisatrice Julie Tippets Driscoll, se met en joie et en voix avec le « wanna be starting something » de Michael Jackson. Elle est douée pour les reprises qu’elles soient de Nico, Jackson Browne ou des Ronnettes qui l’aident aussi sûrement à s’identifier. Elle a toujours pensé qu’il est plus facile de parler d’un amour universel que de dire je t’aime à quelqu’un et aujourd’hui finalement elle chante « Que je t’aime ». Elle chante pour se soigner de quelque chose, et sa voix est sa meilleure dame de compagnie. Elle s’appelle Camille. Elle s’appelle Mina Tindle. Deux femmes qui chantent pour trois initiales. MTC. Non il ne s’agit pas cet après-midi de médecine traditionnelle chinoise, ni du mondial tourisme concept, encore moins de la meat trading company. Non c’est bien Mina Tindle qui rencontre Camille sur France Inter notre drôle d’endroit pour une rencontre.

LA PLAYLIST

CAMILLE | titre : Mars is no fun | album : Ilo Veyou (EMI)

MINA TINDLE | titre : To carry many small things | album : Taranta (Believe)

extrait : OFFICINA ZOE | titre : Santu Paulu

extrait : ALLA BUA | titre : Pizzicarella

MINA TINDLE | titre : Pan | album : Taranta (Believe)

extrait : JOHNNY HALLYDAY | titre : Que je t'aime

CAMILLE | titre : Que je t'aime

LES INVITES

MINA TINDLE

Depuis quelques années déjà, son nom circulait comme un courant d’air vif dans le monde des chanteuses pop-folk. Un patronyme cosmopolite (emprunté à Milo Tindle, personnage du film Le Limier de Joseph Mankiewicz, 1972) pour une chanteuse française (avec des racines en Espagne) qui a foudroyé tous ceux qui ont la chance de la voir sur scène, ou d’entendre ses chansons autoproduites. Mais après la sensation, l’ascension : ce premier album qui tient toutes les promesses, et plus encore. « Il y a tout dedans, c’est un bilan mais aussi une étape. » ce sont des chansons intimes, chantées du fond du cœur et d’une voix magnifique et magnétique, fine et sensuelle, à la fois profonde et retenue, qui semble se souvenir de nuits d’été pour survivre à l’hiver. « Je chante pour me soigner de quelque chose » , avoue-t-elle, pudique, et cette thérapie est contagieuse. c’est un premier album comme une échappée belle, un disque-voilier poussé par des vents chauds, qui file vers un horizon inconnu, à la recherche de moments de grâce voluptueuse. Dans ce disque de grands voyages intérieurs, on peut croiser quelques rêveuses de la pop contemporaine : Feist, Catpower, Emily Loizeau, Emiliana Torrini, Regina Spektor, Kate Bush… Mina Tindle n’est pas une chanteuse sous influences, mais plutôt de confluences

[extrait bio officielle]

[Mina Tindle - "Taranta", 1cd (believe)]

| site officiel

CAMILLE

ILO VEYOU est un album acoustique. Acoustique car tous les instruments qui y figurent sont des instruments acoustiques, vivants, qui vibrent par le souffle et l'élan des muscles : voix, cordes, tuba, cors, contrebasse, guitare, piano... Acoustique parce que les lieux sont eux aussi vivants. ILO VEYOU est un album live : "plus je pratique mon métier, plus j'ai envie d'être dans le moment musical plus que dans le montage musical". ILO VEYOU est un album d'amour, un album fleuve qui s'amuse et se languit du décalage entre le monde d'aujourd'hui et l'esprit hippie des années soixante-dix : ballades folkloriques, ritournelles a capella, chansons d'oiseleurs et de ménestrels, et bons vieux R&B... "Un album anachronique où j'ai cherché le partage mais aussi l'épure et le silence"..

[extrait bio officielle]

[Camille - "ilo veyou", 1cd (EMI)]

| site officiel

LE MIX LIBRE

Chaque mois, "Quand la musique donne" présente son Mix Libre.

4 artistes, 4 nouveautés, 4 extraits, 4 sources de plaisir.

Ce mois-ci, découvrez...

3 min

mix libre avril

href="http://admin.franceinter.fr/#"> Lecture

# OXIA featuring Mesparrow

"Traveling" extrait de "Tides of mind"

InFiné | site officiel

# ST MICHEL

"I love Japan" extrait de "Extende Play n°1"

Dièse Productions | site officiel

# OIL

"Rock hit" extrait de "Black Notes"

Discograph | site officiel

# SASCHIENNE

"Unknown" extrait de "Unknown"

Kompakt | site officiel

LES BONUS | VIDEO

Les liens

INA, le site officiel

le site officiel de AGORIA Agoria a réalisé le générique de l'émission "Quand la musique donne".

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.