Le philosophe Michel Serres ne peut pas prévoir l'avenir mais il nous donne quand même envie de toujours voir le verre à moitié plein.

Michel Serres : "Je ne suis pas Madame Soleil"
Michel Serres : "Je ne suis pas Madame Soleil" © Sipa / BALTEL

Il publie Darwin, Bonaparte et le Samaritain aux éditions du Pommier, une philosophie de l'histoire qui donne envie de garder espoir. Il se prête cette semaine au jeu du "Quand on sera grand" et nous offre la vision d'une humanité pacifiée.

Même si jusqu'à présent, "tous les futurologues se sont plantés", Michel Serres nous apporte une bonne nouvelle en ce premier jour de l'année : nous vivons dans "un monde mille fois plus en paix que nous le croyons". Une vision qui s'inscrit selon lui dans l'avenir de manière "réaliste" et non "optimiste".

Regarder le monde, "être lucide sur le temps présent et voir les tendances vers lesquelles nous allons", il en faut peu pour être heureux...

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.