À l'heure où les écrans tactiles sont omniprésents dans nos vies, le romancier s'inquiète pour l'avenir d'un sens qui lui est très cher.

L'écrivain français Alexis Jenni s'inquiète de la disparition du toucher entre les gens dans notre société, alors que les écrans tactiles se multiplient
L'écrivain français Alexis Jenni s'inquiète de la disparition du toucher entre les gens dans notre société, alors que les écrans tactiles se multiplient © AFP / FREDRIK VON ERICHSEN / DPA

Les films de science fiction imaginent souvent un futur dans lequel on ne se touche plus. On fait l'amour par réalité virtuelle. Un cauchemar absolu pour Alexis Jenni. Le romancier, prix Goncourt 2011 pour « l’art français de la guerre », publie un nouveau livre qui est une ode au toucher. Dans l'attente de toi (Iconoclaste) est une tentative de mettre en mots son émotion face à la beauté tactile d'une femme aimée, grâce à la peinture notamment.

Et quand il s'agit de se projeter dans le futur, Alexis Jenni pense à l'avenir de ce sens qui lui est si cher.

Le toucher humain, cette chose étrange qui est le cœur de nos relations, devient essentiel au moment où on a l'impression de pouvoir s'en passer. C'est à ce moment là que la vraie présence, peau à peau, côte-à-côte, devient essentielle. Mais c'est angoissant, parce que ça engage ! Or avec les technologies de communication, le principe c'est de pas trop s'engager, d'être un peu ami...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.