Delphine Batho, députée Generation écologie des Deux-Sevres,, sera l'invitée de « Questions Politiques » ce dimanche. Une émission présentée par Ali Baddou avec Carine Becard (France Inter) Françoise Fressoz (Le Monde).

La loi Climat est en discussion à l'Assemblée nationale. Pour la présidente de Génération Écologie : "La loi Climat, c'est l'échec de la dernière tentative de concilier écologie et productivisme (...) Cette loi est à mille années lumière de ce que disent les scientifiques". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

L'Assemblée nationale a voté en première lecture la suppression de certaines lignes aériennes intérieures en cas d'alternatives en train de moins de deux heures et demie, après un débat animé et des divergences jusque dans la majorité.   

Cette mesure du projet de loi climat vise à supprimer des liaisons entre Paris (Orly) et Nantes, Lyon ou Bordeaux, mais prévoit des exceptions pour les trajets en correspondance. La Convention citoyenne pour le climat avait réclamé de renoncer aux vols intérieurs en cas d'alternatives de moins de quatre heures en train.  

Le projet de loi entérine surtout l'existant, puisque le gouvernement avait contraint Air France à renoncer à ces liaisons, en contrepartie d'un soutien financier, en mai 2020. Il interdira aux concurrents de s'engouffrer dans la brèche. 

Pour Delphine Batho, le gouvernement procède par "aveuglement" en tablant sur une reprise de trafic aérien, trafic dont on pensait en 2019 qu'il doublerait dans les années suivantes. Mais concernant Air France, pas question d'abandonner l'entreprise, bien au contraire. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour la présidentielle, "le mariage forcé avec la gauche je ne suis pas d'accord"

Dans la perspective de la présidentielle de 2022, Delphine Batho souhaite une rupture avec le système présidentiel, avant même de parler de programme.  "La logique de barrage au Front National ne tient plus qu'à un fil" dit-elle, la présidente de Génération écologie opte donc pour un changement de paradigme. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Dans son esprit, "le temps n'est pas venu des coalitions", et il faut commencer par une primaire pour désigner un collectif, un groupe de personnes, selon un vote préférentiel. "Je n'ai pas encore décidé de ma place, la question sera de savoir comment je suis le plus utile". Quant aux alliances programmatiques ou de personnes avec la gauche, elle estime que l'on est en train d'assister à "un mariage forcé". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le portrait de Delphine Batho par Carine Bécard

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Delphine Batho © France Inter
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.